18e concours d’agrégation du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur : belle performance des agrégatifs soutenus par l’AUF

IMG_0527
Évaluation d'une candidate lors du regroupement des agrégatifs en octobre 2017 à Lomé

41 agrégatifs ont été définitivement admis à l'issue du 18e concours d'agrégation en Sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion organisé par le Conseil africain et Malgache pour l'enseignement supérieur (CAMES), le 15 novembre 2017 à Yaoundé au Cameroun. 27 candidats parmi ces nouveaux agrégés, ont été soutenus dans leur préparation par l'AUF dans le cadre du projet Horizons Francophones.

Horizons Francophones est un programme de formation et de préparation initié par l’AUF ayant pour objectif d’augmenter le nombre d’enseignants de rang magistral dans les universités d’Afrique francophone et de l’Océan Indien. Ce concours, dont la 18 édition a eu lieu à Yaoundé du 6 au 15 novembre 2017, vise à doter les institutions d’enseignement supérieur des pays membres, d’enseignants et de chercheurs qualifiés, en aménageant une voie courte pour l’accès au corps des Maîtres de conférences.

41 agrégatifs parmi les 103 candidats au concours d’agrégation CAMES en sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion, ont été déclarés admis au terme des différentes épreuves, selon la répartition suivante : 5 lauréats en droit public, 7 en droit privé, 16 en sciences économiques, 9 en sciences de gestion, et 3 en sciences politiques, et 1 en histoire des institutions.

27 enseignants et chercheurs issus de cette nouvelle promotion d’agrégés CAMES ont bénéficié d’un accompagnement de l’AUF.

En 2017 l’AUF a appuyé les universités membres partenaires du programme, pour l’organisation de 4 sessions de préparation régionales (Cotonou-Lomé, Dakar-Abidjan, Douala-Libreville et Yaoundé-Libreville). Ces sessions d’une dizaine de jours chacune aident les candidats à affronter au mieux les épreuves du concours d’agrégation CAMES. Parmi les lauréats de la 18éme édition, 20 avaient été sélectionnés par l’AUF pour bénéficier de ce programme de formation ; les 7 autres ayant bénéficié de ce programme en 2013 (5 lauréats) et en 2015 (2 lauréats).

Liste des lauréats soutenus par l’AUF

  • Droit privé : Adamou Moktar (Université de Parakou – Bénin), Alemawo Komlan (Université de Kara – Togo), Alla Koffi Étienne (Université Félix Hophouët Boigny – Côte d’Ivoire), Guedegbe Samson Igor Bidossessi (Université d’Abomey-Calavi, Bénin), Rolande Keugong épouse Watcho (Majore, Université de Dschang – Cameroun) ;

 

  • Droit public : Akerekoro Hilaire (Université d’Abomey-Calavi), Guessele Isseme Lionnel-Pierre (Université de Yaoundé 2 – Cameroun), Monembou Cyrille (Université de Yaoundé 2);

 

  • Sciences économiques : Akono Étienne Bienvenu (allocataire de l’année 2013 ; Université de Douala – Cameroun), Amadou Bobbo (2013, Université de Yaoundé 2), Djezou Wadjamsse Beaudelaire (Université Alassane Ouattara – Côte d’Ivoire), Combary Souglimpo Omer (Université de Ouaga 2 – Burkina Faso), Chabossou Augustin Foster (2013 ; Université d’Abomey-Calavi), Couchoro Mawuli Kodjovi (Université de Lomé – Togo), Dramani Latif Arme Guy (2013 ; Université de Thiès – Sénégal), Maiga Windkouni Houa Eugénie (majore ; Université de Koudougou – Burkina Faso), Miamo Wendje Clovis (2015 ; Université de Dschang – Cameroun), Mondjeli Mwa Djokou (2013 ; Université de Yaoundé 2), Nguenda Anya Saturnin (Université de Douala), Okey Mawusse Komlan Nezan (Université de Lomé), Thiombiano Noël (université de Ouaga 2) ;

 

  • Sciences de gestion : Kounetsron Yao Messah (Université de Lomé), Messomo Elle Serge Patrice (Université de Buea – Cameroun), Ndao Assane (université Cheikh Anta Diop – Sénégal), Sangue Fotso Robert (allocataire 2015 ; Université de Yaoundé 2) ;

 

  • Sciences politiques : Ndiaye Papa Samba (Université Gaston Berger – Sénégal), Tchignakong Yanou Moïse (Université de Yaoundé 2).

Liste complète (Palmares_SJPEG-2017)

Date de publication : 17/11/2017

Axe(s)

+ Formation

Dans votre région

Mise en ligne de contenus pédagogiques et scientifiques : l’Université Marien Ngouabi s’arrime
Lire la suite
Cameroun – L’Université de Dschang s’engage dans une démarche qualité
Lire la suite
Ma thèse en 180 secondes : Achtone Christy Nkollo, vainqueure de la finale nationale du Gabon
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

MT180: Madame Marielle Agbahoungbata, lauréate du 1er prix de la finale internationale de 2017, livre des conseils aux candidats de l’édition 2018
Lire la suite
Les représentants de 30 universités ont réfléchi sur les enjeux de l’internationalisation et de l’assurance qualité en Ukraine
Lire la suite
La CORPUHA : un souffle nouveau pour l’enseignement supérieur en Haïti
Lire la suite