Partager sur:

L'essor des Femmes dans le monde universitaire francophone

L'Agence universitaire de la Francophonie (AUF) accompagne ses établissements membres à promouvoir l'égalité femmes-hommes dans l'enseignement supérieur et la recherche. À cette fin, l'AUF déploie et soutient plusieurs actions pour favoriser la parité dont notamment Ellesgorithme, le RESUFF ou encore le concours Ingénieuses.

Date de publication: 8 mars 2017

-International -Afrique centrale et des Grands-Lacs -Afrique de l'Ouest -Amériques -Asie-Pacifique -Caraïbe -Europe centrale et orientale -Europe de l'Ouest -Maghreb -Moyen-Orient -Océan Indien

Ellesgorithme récompense les femmes créatrices d'applications mobiles

À l'occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, l'AUF, par l'intermédiaire de l'Institut de la francophonie pour l'ingénierie de la connaissance et la formation à distance (IFIC), lance la 2ème édition du concours Ellesgorithme destiné aux femmes francophones de tous pays. Cette initiative a pour objectif de promouvoir le développement d'applications mobiles dans le numérique éducatif et en langue française. Les trois meilleures réalisations recevront une dotation remise par l'AUF.

En 2016, deux créatrices talentueuses ont reçu une dotation globale de 3 000 euros : Anna Shvets avec son application « Jeu d'harmonie », un outil d'apprentissage et d'entraînement musical, et Narech Houessou avec Sounach, un répertoire des oeuvres d'art africaines.

Un Réseau pour promouvoir l'égalité au sein de la Gouvernance universitaire

Suite à une déclaration des Rectrices et Présidentes des universités francophones adoptée lors de la16ème Assemblée Générale de l'AUF en 2013, l’Agence a initié la création du Réseau Francophone des Femmes responsables dans l'Enseignement supérieur et la recherche (RESUFF) pour faire progresser la question de l'égalité femmes-hommes dans les milieux universitaires et auprès de leurs dirigeants. Constitué en association fin 2015, le Réseau regroupe aujourd'hui 50 dirigeantes d'établissements d'enseignement supérieur et de recherche, membres de l'AUF.

Le RESUFF propose une formation en ligne sur le thème « Genre : concepts et approche » , développée en partenariat avec l'Université Rennes 2. Cette formation propose de se familiariser aux questions du genre, se sensibiliser aux stéréotypes, et ainsi favoriser une meilleure intégration des femmes dans les établissements d’enseignement supérieur.  En collaboration avec l’AUF, le réseau a recemment lancé  un appel à manifestation d’intérêt pour la conception, le développement et l’exploitation de « l’Observatoire francophone du Genre à l’Université ».

La Promotion des formations aux métiers de l'Ingénierie auprès des femmes

Les femmes représentent près de 28% des élèves inscrits en écoles d'ingénieurs*. Un chiffre en croissance ces dernières années, notamment grâce aux actions mises en places par différentes écoles et associations. L'AUF est engagée dans cette démarche de valorisation de la filière auprès du public féminin en étant partenaire du concours Ingénieuses. Créé par la CDEFI (Conférence des Directeurs des Ecoles françaises d'ingénieurs) , ce concours poursuit un triple objectif : susciter des vocations d'ingénieure chez les jeunes filles, lutter contre les stéréotypes de genre et promouvoir l'égalité femmes-hommes. En 2016, l'AUF a remis le Prix de l'élève Ingénieure à Agathe Brusset, diplômée de l'ESTIA, pour son engagement en faveur de l'égalité femmes-hommes dans l'enseignement supérieur.

L'Agence universitaire de la Francophonie reconduit son engagement en 2017 et remettra le prochain Prix de l'élève Ingénieure le 19 mai.