Partager sur:

Atelier-débat. Télévisions et nations en « semi-périphérie » européenne

L’Institut de Recherches de l’Université de Bucarest (ICUB), le Centre SPARTA (Faculté de Journalisme et des Sciences de la Communication) et le Centre Régional Francophone de Recherches Avancées en Sciences Sociales (CEREFREA) organisent l’atelier "Télévisions et nations en « semi-périphérie » européenne : comment constituer une identité nationale par la télévision (1958-1980). Études de cas : la Roumanie, la Bulgarie et la Belgique". Il aura lieu vendredi, le 25 Novembre 2016, à l'ICUB.

Date de publication: 23 novembre 2016

-Europe centrale et orientale

Le débat vise une analyse interdisciplinaire regroupant la recherche et l’interprétation des archives (territoire historique), la méthodologie de comparaison empruntée à la « world system analysis » (I. Wallerstein) et l'étude de programmes (« television studies »).

Plusieurs interventions sont prévues dans le Icon programme (532,5 Kio)

Venez en grand nombre le 25 novembre, à l'Institut de Recherches de l’Université de Bucarest (ICUB), à partir du 15h00 !


Ce projet est soutenu par l'AUF suite à la coopération avec l’Autorité nationale pour la recherche scientifique et l'Innovation de Roumanie  / l'Institut de physique atomique pour la période 2016-2017.

L’atelier fait partie d’un projet qui s’inscrit dans le domaine de l’histoire culturelle de l’Europe du XXe siècle. L’objectif est de rattraper le retard des études comparatives des médias télévisuels Est-Ouest à l’époque de la guerre froide, retard qui s’explique par des écueils linguistiques et heuristiques (tel que le difficile accès aux archives audiovisuelles de l’Europe de l’Est) rendant délicate toute approche transnationale (Bourdon, 2011).