Partager sur:

Employabilité des doctorant(e)s universitaires : réfléchir et agir

La question de l'employabilité des doctorantes n'est plus une question nouvelle mais elle reste d'actualité. Ce colloque dans le cadre du 85e Congrès de l'ACFAS présente les résultats d'une recherche menée conjointement par l'Université de Sherbrooke (Québec, Canada) et l'Université Saint-Joseph (Beyrouth, Liban).

Date de publication: 18 avril 2017

-International -Amériques -Moyen-Orient

Date et heure : Mercredi 10 mai 2017 de 9h00 à 16h00
Lieu : au Local BH 1205, Burnside Hall - Université McGill

On constate une hausse marquée du chômage chez les diplômés de doctorat, tant dans les pays du Sud que du Nord. Très peu d’entre eux ont accès à des postes universitaires pour lesquels ils ont été formés. De plus, ils sont souvent mal préparés à une carrière hors de l’université.

En réponse à une telle situation, certaines organisations ont développé des stratégies permettant d’élargir les avenues d’emploi. Ce colloque est l’occasion d'une mise en commun d’expériences variées favorisant le rapprochement entre : 

  • des employeurs,
  • des universités,
  • différents acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux.

L'événement a trois objetifs :

  1. Présenter les résultats d'une recherche conjointe entre l'Université de Sherbrooke (Canada) et l'Université Saint-Joseph (Liban), financée par l'Agence universitaire de la Francophonie
  2. Offrir une vitrine aux universitaires et professionnels québécois, canadiens, belges, français et libanais : témoignages et expériences
  3. Partager des outils et des processus utilisés par les conférenciers invités

Affiche-ACFAS-2017.jpeg

Les intervenants sont issus des institutions suivantes :
- Université de Sherbrooke
- Agence universitaire de la Francophonie
- Université Saint-Joseph de Beyrouth
- MITACS
- École Polytechnique de Montréal
- Doctorat.be
- Institut national de la recherche scientifique
- CRSH

En savoir plus