Dernier regroupement des doctorants du Collège doctoral maghrébin de l’AUF en langue française

College-Doctoral_DRM_francais

Le collège doctoral maghrébin en langue française a tenu son cinquième regroupement à Marrakech du 9 au 13 Octobre 2017. Ce collège doctoral, créé par l'AUF en 2014, accueille 26 doctorants inscrits dans des universités algériennes, marocaines et tunisiennes. Les doctorants se sont retrouvés pour trois jours intensifs d'ateliers thématiques et transversaux.

Créé en 2014, le collège doctoral en langue française (langue, littérature, culture et civilisations) a organisé plusieurs regroupements semestriels. Ces séminaires,  ateliers et conférences ont apporté aux doctorants un complément méthodologique dans la rédaction de leur thèse, une ouverture vers la pluridisciplinarité et une émulation de groupe.

Après les 4 premiers regroupements à Marrakech (Maroc), Oran (Algérie), Gammarth (Tunisie) et Agadir (Maroc), le cinquième et dernier a été organisé à Marrakech. Ces séminaires, conçus comme un espace de perfectionnement et de partage d’expériences, ont permis aux 26 doctorants de se perfectionner dans des domaines comme la rédaction d’articles scientifiques, la conception et la création de supports pédagogiques numériques, et la soutenance de thèse.

10 enseignants-chercheurs, présents durant toute la durée du collège doctoral ont accompagné les doctorants. Issus de leurs thématiques, spécialistes des domaines concernés et expérimentés, ils ont prodigué leurs conseils le temps des regroupements mais aussi dans l’intervalle durant lequel ils restent disponibles et à l’écoute des doctorants.

De gauche à droite: Pr Abdelouahed Mabrour, Université d’El Jadida; Pr Claude Cortier, Laboratoire ICAR-CNRS; Pr Charles Bonn, spécialiste de littérature maghrébine; Mme Hélène DEJOUX, administratrice régionale AUF Maghreb; Pr Mokhtar Sahnoun, Université de Manouba; Pr Samir Marzouki, Enseignant-chercheur.

A ce jour,  3 doctorants ont soutenu leurs thèses et 3 sont sur le point de le faire. Un résultat très encourageant pour ceux à qui il reste encore un peu de chemin à parcourir jusqu’à la soutenance.

 

Date de publication : 11/10/2017

Région(s)

+ Maghreb

Plus d’actualités

La CGEM et l’AUF allient leurs forces pour l’employabilité des diplômés au Maroc
Lire la suite
L’entrepreneuriat étudiant favorisé au Maroc et en Tunisie
Lire la suite
Le Président de la République française sollicite l’AUF pour la diffusion du savoir francophone
Lire la suite
À Beyrouth, les forces francophones se rapprochent en faveur de la qualité dans l’Enseignement supérieur et la Recherche
Lire la suite
Collège doctoral « Patrimoine en Méditerranée », une nouvelle thèse soutenue à Rabat
Lire la suite