Concours « Ma thèse en 180 secondes – MT180 » : l’AUF et le CNRS Liban organisent la première finale nationale du Liban

Pour la troisième année consécutive, l’AUF est partenaire du concours de vulgarisation scientifique « Ma thèse en 180 secondes ». En partenariat avec ses établissements universitaires membres, l'AUF a organisé cette année une finale nationale au Liban, qui a eu lieu le 30 juin 2017 dans les locaux du Conseil National de la Recherche Scientifique - Liban (CNRS-L), ainsi que dans sept autres pays : Bénin, Cameroun, Côte d'Ivoire, Haïti, République Démocratique du Congo, Sénégal et Tunisie.

Inspiré du concours australien Three minutes thesis, la compétition « Ma thèse en 180 secondes » a été initiée au Québec en 2012 par l’Association francophone pour le savoir (ACFAS). Ce concours lance aux doctorants francophones le défi de présenter l’objet de leurs années de recherches en trois minutes.

L’objectif est d’exposer le sujet de leur thèse en français de façon claire, concise, convaincante et souvent humoristique, avec une seule diapositive pour support.

Le concours « Ma Thèse en 180 secondes » s’adresse aux doctorants francophones à l’international et contribue à la valorisation de la communauté scientifique francophone dans son ensemble. Il favorise l’émergence de nouvelles générations de chercheurs francophones et leur offre l’occasion de rencontrer des chercheurs issus d’autres pays et d’autres disciplines.

L’AUF est membre du Comité international du concours aux côtés de partenaires belges, français, marocains, québécois et suisses.

La finale nationale au Liban, inédite, a été organisée par la Direction régionale Moyen-Orient de l’AUF et le Conseil National de la Recherche Scientifique (CNRS) Liban. 16 doctorants, de l’Université Libanaise, de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth, de l’Université Saint-Esprit de Kaslik et de l’Université Arabe de Beyrouth, y ont participé.

Suite aux délibérations du jury, le premier Prix a été décerné à Hasna Bou Harfouche, doctorante en cotutelle entre l’Université Arabe de Beyrouth et l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, qui représentera le Liban lors de la finale internationale du concours « Ma thèse en 180 secondes » à Liège, en Belgique, le 28 septembre prochain. Mme Bou Harfouche a également reçu le Prix du public.

Eliane El Asmar, doctorante en cotutelle entre l’Université Libanaise et l’Université de Bordeaux, et Désirée El Hage, doctorante à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth, ont respectivement reçu les 2ème et 3ème Prix.

La lauréate du concours libanais bénéficiera de la prise en charge de l’AUF pour représenter son pays lors de la finale internationale et a reçu 1 000 000 de livres libanaises du CNRS Liban.

Le jury était composé de M. Hervé Sabourin, directeur régional de l’AUF au Moyen-Orient, Mme Tamara El Zein, directrice du programme de bourses doctorales du CNRS Liban, Mme Dina El Maoula, présidente de l’Université islamique du Liban, et M. Michel Helou, directeur exécutif de L’Orient-Le Jour.

En marge de cet événement, l’AUF, le CNRS Liban et 6 universités du Liban ont signé des conventions de partenariat dans le cadre de la mise en place d’un programme thématique de soutien à la formation doctorale, co-financé par les différents partenaires et offrant notamment des mobilités internationales pour chacun des doctorants participant au programme.

Des conventions de partenariat ont d’abord été signées entre l’AUF, le CNRS Liban, l’Université Libanaise, l’Université Saint-Joseph et l’Université Saint-Esprit de Kaslik.

Des conventions de partenariat ont ensuite été signées entre l’AUF, l’Université de Balamand, l’Université Antonine et l’Université Libano-Française.

Revivez la finale nationale du concours à travers ce reportage de L’Orient-Le Jour.

Date de publication : 30/06/2017

Région(s)

+ Moyen-Orient

Plus d’actualités

Ma Thèse 180 secondes : une finale internationale 100% féminine pour l’AUF
Lire la suite
Projet Tempus ADIP : publication d’un guide sur la réforme des programmes de formation universitaires
Lire la suite
Cérémonie de clôture à Beyrouth du projet européen Tempus ADIP « Apprentissage à distance et innovation pédagogique »
Lire la suite
Journée Portes Ouvertes à l’Université Al-Sweida en Syrie
Lire la suite
Le directeur régional de l’AUF au Moyen-Orient en visite en Iran
Lire la suite