« Mot d’Or de la francophonie 2018 » à Beyrouth : 3 lauréats primés !

mot d'or finaliste

Les lauréats du concours « Mot d’Or de la francophonie 2018 » sont désormais connus après avoir été dévoilés lors d’une cérémonie finale qui s’est déroulée à l’Ecole Supérieure des Affaires, Clémenceau.

Le « Mot d’Or » vise à promouvoir le français des affaires auprès des jeunes étudiants âgés de moins de 27 ans, et également aux jeunes professionnels âgés de moins de 40 ans, a été créé en 1988 par l’association « Actions pour Promouvoir le Français des Affaires » (APFA). Le concours célèbre cette année son 30ème anniversaire. L’AUF Moyen-Orient est partenaire principal de cet évènement de plus en plus populaire auprès des jeunes libanais.

Le concours se déroule suivant deux phases : l’épreuve écrite organisée au sein des établissements universitaires participants pour les étudiants et auprès de l’Institut des Finances pour les jeunes professionnels, à l’issue de laquelle les candidats ayant obtenu la note la plus élevée à l’écrit seront invités à passer l’épreuve orale devant un jury d’experts. Il s’agira dans ce dernier cas de présenter un projet d’entreprise fictive durant 3 minutes chronométrées avec à l’appui une ou deux diapositives.

Hervé Sabourin, directeur régional de l’AUF Moyen-Orient a rappelé dans son discours lors de la cérémonie finale que « Cette initiative est l’une des manifestations que l’AUF inscrit dans le programme qu’elle propose pour le mois de la francophonie au Liban, et qui est évidemment très symbolique parce qu’elle illustre parfaitement l’universalité du français, et peut-être surtout, parce qu’elle célèbre la vivacité de notre espace francophone ».

De son coté, Mme Laurence Cousin-Picheau, présidente de l’APFA , a souligné que  La « Coupe du Mot d’Or » francophone fédère cette années 30 pays et territoires de la  francophonie et de la francophilie avec pour la  session 2018 de nouveaux pays  représentés tels que la Chine, le Vietnam, le Sénégal, Madagascar.

A l’issue des présentations, le jury a voté en faveur de 3 lauréats :

– 2 jeunes lauréates dans la catégorie « étudiants»:

  •         Rita Hachache de l’UL
  •        Helena Ghanem de l’USEK

-1 lauréat dans la catégorie «jeunes professionnels» :

  •        Hadi Damien

Chacun d’entre eux a gagné un séjour à Paris pour participer à la semaine de la francophonie en mars 2019.

Le prix du public a été décerné à Rayane EL Ghawi de l’ESA, suite à un vote serré.

 

Date de publication : 03/04/2018

Région(s)

+ Moyen-Orient

Dans votre région

Les dynamiques linguistiques francophones : « le multilinguisme est un humanisme »
Lire la suite
Concours « Ma thèse en 180 secondes » : Hanane Hosni lauréate égyptienne
Lire la suite
Samah Mohamed lauréate du Prix de thèse francophone : pour une meilleure compréhension de la crise existentielle au Yémen
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

Concours MT180 – Yaye Mbékhé Sarr représentera le Sénégal à la finale internationale
Lire la suite
Tunisie : un atelier d’initiation à la fabrication numérique
Lire la suite
Des personnels universitaires formés à l’usage de la Bibliothèque Numérique du Nouvel Espace Universitaire Francophone (BNEUF) à Brazzaville
Lire la suite