Ma thèse en 180 secondes (MT180)

finale-gagnante-1
Edition 2017 : Victoire de la lauréate béninoise, Marielle Yasmine Agbahoungbata.

Objectifs :

  • Permettre aux jeunes chercheurs de toutes les disciplines d’acquérir et démontrer de solides compétences transversales en vulgarisation et en communication ;
  • Contribuer au développement des pays participants et plus globalement à la valorisation de la communauté scientifique francophone dans son ensemble;
  • Susciter l’émergence de nouvelles générations de chercheurs francophones et leur offrir l’occasion de rencontrer des chercheurs issus d’autres pays et d’autres disciplines.

PUBLIC CIBLE :

Doctorants et jeunes chercheurs ayant obtenu leur doctorat au cours des douze mois précédant la finale internationale, capables de s’exprimer en français et inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur ou de recherche participant au concours.

PAYS D’INTERVENTION :

En 2017 : Bénin, Cameroun, Côte d’Ivoire, Liban, République Démocratique du Congo, Sénégal, Tunisie

Dispositif :

Créé par l’Association francophone pour le savoir (ACFAS) en 2012, le concours « Ma thèse en 180 secondes » est inspiré du concours Three minute thesis qui a eu lieu pour la première fois en 2008 à l’Université du Queensland, en Australie.

Le concours se déroule en public et offre la possibilité aux candidats de présenter leurs travaux de recherche à l’oral, dans un langage accessible au grand public, en 3 minutes.

RÔLE DE L’AUF :

En 2015, l’AUF a rejoint le Comité international du concours. Les finales nationales sont organisées par les Directions régionales de l’AUF concernées.

PARTENAIRES :

  • En Belgique : Université de Liège, Université de Namur, Université catholique de Louvain, Université Libre de Bruxelles, Université de Mons, Université Saint-Louis
  • Au Canada (Québec) : Association francophone pour le savoir (ACFAS)
  • En France : Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Conférence des Présidents d’université (CPU)
  • Au Maroc : Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique (CNRST), Université Mohammed V de Rabat
  • En Suisse : Conférence universitaire de Suisse occidentale (CUSO)

Principaux résultats :

Participation renforcée des pays du Sud à la finale internationale du concours :

  • 7 finalistes en 2017, représentant le Bénin, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Liban, la République Démocratique du Congo, le Sénégal et la Tunisie. Victoire de la lauréate béninoise, Marielle Yasmine Agbahoungbata, qui a remporté le premier prix du jury.
  • 4 finalistes en 2016 : Bénin, Cameroun, Sénégal, Tunisie
  • 3 finalistes en 2015 : Cameroun, Sénégal, Tunisie

Règlement du concours : cliquez-ici

 

Date de publication : 16/10/2017

Axe(s)

+ Recherche

Statut

+ En cours


Retour à la liste
des actions

Actualités

Marielle Agbahoungbata remporte la finale internationale du Concours MT180
Lire la suite
Ma Thèse 180 secondes : une finale internationale 100% féminine pour l’AUF
Lire la suite
Concours « Ma thèse en 180 secondes » : 3 candidats représenteront l’Afrique de l’Ouest à la finale internationale 
Lire la suite
L’AUF partenaire du concours international Ma thèse en 180 secondes – MT180
Lire la suite