Nos partenariats avec le privé

Insertion professionnelle diplômante

En partenariat avec l’Institut Français de Roumanie, opérateur culturel et éducatif de l’Ambassade de France en Roumanie, l’Agence Campus France et dix entreprises installées en Roumanie.

Un accord de partenariat pour le cofinancement des bourses de formations professionnalisantes destinées aux jeunes roumains à haut potentiel a été conclu le 17 mars 2015 entre l’Agence universitaire de la Francophonie, l’Institut Français de Roumanie, opérateur culturel et éducatif de l’Ambassade de France en Roumanie, l’Agence Campus France et dix entreprises installées en Roumanie.
Les sociétés associées à ce programme en 2015 sont GDF SUEZ Energy Roumanie, Groupe Renault Roumanie, Orange Roumanie, Lafarge Roumanie, Agricesem, Caussade Semences SRL Roumanie, Exploitdaneasa SRL, Expur S.A., Isagri România, Sopema România S.A.

Ce programme de bourses d’études se déroule en France dans des centres universitaires d’excellence et vise à former de jeunes spécialistes roumains dans des domaines très pointus où la compétence fait défaut sur le marché du travail et à les intégrer par la suite dans l’entreprise qui cofinance la mobilité.
L’Institut Français de Roumanie, opérateur culturel et éducatif de l’Ambassade de France en Roumanie, déploie depuis quatre ans ce programme de bourses d’études cofinancées en collaboration avec des entreprises installées en Roumanie. En 2015, l’Agence universitaire de la Francophonie se joint à ce partenariat auquel elle apporte non seulement une contribution financière, mais également son expertise administrative et son vaste réseau de 30 universités roumaines pour le recrutement des plus brillants étudiants.

Partenariat public privé en éducation

A Madagascar, l’AUF a développé avec l’appui de l’opérateur de télécommunications Orange un partenariat public privé pour intégrer l’usage de la téléphonie mobile dans le dispositif de formation IFADEM. Dans certaines régions rurales, les déplacements sont particulièrement difficiles et les tuteurs ont du mal à rester en contact avec les enseignants dont ils doivent encadrer la formation continue. L’utilisation du téléphone portable est donc une solution simple et pratique pour permettre de garder un lien de proximité et d’assurer un accompagnement tutoré de qualité. Le téléphone sert aussi à transmettre des QCM, à faire écouter des fichiers audios et même, par mobile banking, à payer des indemnités.

http://ifadem.org/fr/pays/madagascar/apprentissage-mobile

Santé publique et Pharmacie

En partenariat avec la fondation Pierre Fabre

En Asie, plusieurs partenariats ont été mis en place dans le domaine de la santé publique et de la pharmacie.

Un programme de Master Transrégional en Sciences Pharmaceutiques ( http://www.mastermekongpharma.com/fr/  ) a ainsi été lancé en 2012. Il est le fruit d’un partenariat interuniversitaire impliquant 3 universités d’Asie du Sud-Est (Université des Sciences de la Santé du CambodgeUniversité des Sciences de la Santé du LaosUniversité de Pharmacie de Hanoi), ainsi que 3 universités françaises (Aix-Marseille UniversitéUniversité Paris DescartesUniversité Toulouse III Paul Sabatier). Le Master Mékong Pharma est coordonné et soutenu financièrement par la Fondation Pierre Fabre qui est à l’origine de ce projet. L’Agence Universitaire de la Francophonie ainsi que la Coopération du Gouvernement français (Ambassade de France au VietnamFond de Solidarité Prioritaire Santé CambodgeFond de Solidarité Prioritaire Santé LaosFond de Solidarité Prioritaire Mékong) apportent également leur soutien.

Par ailleurs, l'IFMT (Institut de la Francophonie pour la médecine tropicale http://www.ifmt.auf.org/ ), installé à Vientiane au Laos a développé de nombreux partenariats.  Plusieurs partenariats ont été tissés avec des partenaires français, comme la Fondation Pierre Fabre dans le domaine pharmaceutique et avec l'Institut Pasteur pour la recherche. Cet institut a vocation à étudier les maladies typiques d'Asie du Sud-Est, mais également en lien avec d'autres institutions en Afrique, comme l'école doctorale de Franceville au Gabon, ainsi qu'avec les établissements membres qui travaillent dans le même domaine.