Deuxième session annuelle de la Commission régionale d’experts et première réunion du Conseil régional d’orientation stratégique de l’AUF en Afrique centrale et Grands lacs

CreJuillet2017

Le deuxième regroupement annuel des experts de l'AUF en Afrique centrale et Grands lacs a eu lieu les 28 et 29 juillet 2017 à Yaoundé, couplé aux assises de la première session du Conseil régional d'orientation stratégique (CROS).

Les travaux de la deuxième session 2017 de la Commission régionale d’experts (CRE) de l’AUF en Afrique centrale et Grands lacs se sont déroulés à l’Institut de recherche agricole pour le développement (IRAD). L’objectif prioritaire était d’examiner et valider les rapports intermédiaires et finaux des projets soutenus par l’AUF dans la région ; soit 27 projets « Recherche » et « Formation ». Ils ont donné lieu aux conclusions suivantes :

  • parmi les 4 projets sélectionnés lors des CRE d’avril 2013 et 2014, 2 projets sont désormais clôturés, leur mise en œuvre ayant été jugée satisfaisante par la CRE ;
  • 12 projets sur les 16 retenus en avril 2015, ont également reçu un avis favorable de la Commission pour leur clôture ;
  • enfin, les 7 rapports intermédiaires issus des projets d’avril 2016, ont tous reçu un avis favorable pour la poursuite du soutien de l’AUF.

Les experts ont aussi validé le renouvellement de toutes les allocations de recherche doctorale pour le compte de l’année académique 2017-2018. Ainsi 12 doctorants dont 2 de l’École doctorale régionale d’Afrique centrale en infectiologie tropicale (EDR) de Franceville, continueront à bénéficier du soutien de l’AUF.

Les experts se sont également penchés sur les dossiers de candidature issus de l’appel d’offre « Soutien aux mobilités académiques et scientifiques » qui cible les établissements membres de l’AUF dans les pays en situation de crise ou en reconstruction (République Centrafricaine, Tchad, Burundi, République démocratique du Congo (l’Est du pays), Rwanda, Angola, Guinée Équatoriale et Ouganda). Pourront à cet effet bénéficier du soutien de l’AUF : six allocations de recherche avec mobilité, une mission d’enseignement et participation à une manifestation scientifique.

En marge de la CRE, s’est tenue la première réunion du conseil régional d’orientation stratégique. Les participants ont échangé sur les objectifs et la feuille de route de ce nouvel organe consultatif qui vise à instaurer un dialogue entre le monde universitaire et le monde socio-économique. Ils ont également échangé sur des idées d’actions régionales afin de dynamiser les relations entre l’université et l’entreprise, et de contribuer efficacement à l’employabilité et l’insertion professionnelle des diplômés. Il s’agira notamment du renforcement des capacités des universités membres sur l’ingénierie de la formation et la mise en place d’une plateforme permanente de dialogue entre responsables d’institutions membres à travers le Réseau des établissements d’enseignement supérieur et d’instituts de recherche en Afrique centrale (REESIRAC) et les regroupements patronaux des pays de la région.

Cette rencontre a également permis l’adoption à l’unanimité, et après amendement, du règlement intérieur du CROS et la désignation de son président en la personne de M. Alain Blaise Batongue, Secrétaire Exécutif du Goupement Inter-patronal du Cameroun (GICAM) et membre du Conseil d’orientation stratégique (COS) de l’AUF.

Date de publication : 04/08/2017

Plus d’actualités

SCENOfest – une proposition théâtrale et universitaire incontournable
Lire la suite
Formation à l’Université Caraïbe pour améliorer la qualité et l’accessibilité de l’enseignement
Lire la suite
Enseignement supérieur : vers une gestion de scolarité modernisée
Lire la suite
Un premier pas vers l’université nationale bilingue du Vanuatu
Lire la suite
La CGEM et l’AUF allient leurs forces pour l’employabilité des diplômés au Maroc
Lire la suite