Gouvernance universitaire : une page nouvelle pour l’Université Marien Ngouabi de Brazzaville

photo de famille_AtelierIFGU_Brazza
À l'ouverture de l'atelier

À la suite d'une formation organisée par l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF), trois projets sur la mise en place d’un cadre de gestion interne de la qualité, l'auto-évaluation, et la planification stratégique ont été lancés à l'Université Marien Ngouabi (UMNg).

La gouvernance universitaire est l’un des leviers par lesquels une institution d’enseignement supérieur peut mieux répondre aux grands défis auxquels elle fait face : massification, employabilité des diplômés, rôle de l’université dans la société, etc. Élément essentiel de la démarche qualité, elle recouvre des aspects tels que l’autoévaluation, la planification stratégique, le pilotage stratégique ainsi que la gestion de l’ensemble des composantes d’une université.

L’AUF à travers l’Institut de la Francophonie pour la Gouvernance universitaire (IFGU) met à la disposition de ses établissements membres des programmes spécifiques afin de les accompagner vers une gouvernance renforcée et plus efficace.

Le séminaire-atelier de Brazzaville organisé du 30 janvier au 2 février par l’IFGU en partenariat avec l’Université Marien Ngouabi, relève de ce champ d’action. Sur le thème « De l’auto-évaluation à la planification stratégique », il avait pour objectif de renforcer les capacités des participants en matière d’assurance-qualité dans une double finalité : les amener à animer le processus qualité au sein de leur institution et leur donner les outils indispensables pour réaliser une auto-évaluation et un plan stratégique.

33 personnes issues pour la plupart de l’Université Marien Ngouabi mais aussi d’instituts privées d’enseignement supérieur ainsi que du ministère congolais de l’enseignement supérieur, ont bénéficié de l’expertise de l’IFGU. Leurs réflexions constructives au sein de groupes de travail ont permis de dégager 3 projets :

  • la création d’une cellule d’assurance qualité au sein de l’institution universitaire ;
  • l’autoévaluation institutionnelle de l’UMNg dans les domaines de la politique de la formation, de la politique de la recherche, de la gouvernance et de la vie universitaire ;
  • la révision de son plan stratégique 2018-2022.

Avec ces futurs chantiers, l’Université Marien Ngouabi s’avance résolument vers le processus de démarche qualité. Les membres des différentes équipes ont marqué leur accord à poursuivre la réflexion entamée et à porter ces projets à maturation. Ils seront soumis au Recteur de l’UMNg dès leur finalisation. L’AUF se réjouit de l’engagement de l’Université Marien Ngouabi dans cette démarche qu’elle continuera à accompagner.

Date de publication : 09/02/2018

Axe(s)

+ Gouvernance

Dans votre région

Créathon : un concours pour l’innovation numérique et pédagogique
Lire la suite
Une nouvelle Initiative de l’AUF pour renforcer la gouvernance universitaire
Lire la suite
L’université et la recherche au service du monde économique
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

L’école Supérieure d’Agriculture du Kef clôture son auto-évaluation
Lire la suite
Centenaire de l’Université d’État de Tbilissi « Ivane Javakhishvili »
Lire la suite