Prix du mémoire universitaire francophone en Bulgarie

image-5225.jpg

Le 29 janvier 2015 l'Ambassadeur de France en Bulgarie et le Responsable de l'Antenne de l'AUF à Sofia ont remis les prix aux lauréats de la première édition du Concours du mémoire universitaire francophone.

Le 29 janvier 2015 l’Ambassadeur de France en Bulgarie S.E. M. Xavier Lapeyre de Cabanes et le Responsable de l’Antenne de l’AUF à Sofia M. Petko Staynov ont remis les prix aux lauréats de l’édition 2014 du Prix du mémoire universitaire francophone. La cérémonie s’est déroulée à la Résidence de France en présence d’une cinquantaine de représentants de la communauté universitaire francophone de Bulgarie.

lauréats du prix du mémoire francophone

Le prix du mémoire universitaire francophone a été lancé au mois de mai 2014 dans le cadre d’un partenariat entre l’Institut français de Bulgarie et le Bureau Europe centrale et orientale de l’AUF. Le concours a été ouvert aux étudiants (de nationalité bulgare ou bien résidents permanents en Bulgarie depuis au moins 7 ans), régulièrement inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur accrédité en Bulgarie et âgés de moins de 35 ans. L’objectif a été de distinguer des mémoires inédits de deuxième ou de troisième cycle universitaire (Master, Doctorat), rédigés en langue française et soutenus à l’issue de l’année académique 2013-2014.

14 dossiers ont été déposés en réponse de l’appel à candidatures – 7 dans la catégorie « doctorat » et 7 dans la catégorie « master’. 3 des thèses de doctorat appartenaient au domaine des sciences humaines et sociales, 4 à celui des sciences et technologies. En ce qui concerne les mémoires de master, ils étaient tous du domaine des sciences et technologies. Les dossiers ont été évalués par un groupe d’experts qui ont par la suite constitués le jury du concours.

Compte tenu de la qualité des dossiers présentés, il a été décidé de discerner trois prix dans la catégorie « thèse de doctorat » et deux autres dans la catégorie « mémoire de master ».
Les lauréats sont les suivants :
1. Dans la catégorie « thèse de doctorat » :
Premier prix ex aequo :

    Filipa Velitchkova / Université des technologies chimiques et métallurgiques – « Vers un procédé fenton hétérogène pour le traitement continu d’eau polluée par les polluants pharmaceutiques »
    Hristiyan Kantchev / Université technique de Sofia – « Gestion des flux énergétiques dans un système hybride de sources d’énergie renouvelable »

Troisième prix :

    Pavlina Ribarova / Université de Véliko Tarnovo – « Amélie Nothomb : La problématique du vrai »

2. Lauréats dans la catégorie « mémoire de master » :
Premier prix :

    Nicole Christoff / Université technique de Sofia – « Développement d’un logiciel d’analyse des fixations oculaires pour l’étude conjointe des signaux oculométriques et électrocéphalographiques appliquées aux expressions faciales émotionnelles dynamiques et statiques »

Deuxième prix :

    Ivan Bachev / Université technique de Sofia – « Analyse dynamique d’un réseau HVDC multi-terminal sous défauts et impacts sur les contrôleurs primaires des convertisseurs électroniques de puissance à source de tension »

En conclusion de la cérémonie les organisateurs du concours se sont félicités de la grande qualité des dossiers et ont confirmé le prochain lancement de l’édition 2015.

Les gagnants :
filipa velitchkova
Filipa Velitchkova – premier prix dans la catégorie « doctorat »
« Il y a quinze ans j’ai choisis un peu au hasard d’étudier comme première langue étrangère le Français. Aujourd’hui ce choix s’est révélé crucial pour l’obtention de mon diplôme universitaire dans la filière francophone auprès de l’UTCM à Sofia, tout comme celle de mon diplôme doctoral, soutenu à l’INP- Toulouse en France et pas en dernier mon travail actuel comme enseignant chercheur à l’UTCM à Sofia. Ça m’a donné aussi l’opportunité de connaître d’autres cultures, de travailler dans des laboratoires modernes, avec des scientifiques de renommé mondiale. Et ça ne s’arrête pas ici. A présent, je transmets mon expérience aux étudiants, j’ai des projets scientifiques avec mes collègues français et j’ai la possibilité de communiquer avec plein d’autres centres francophones en tant que responsable du CRU à l’UTCM, tout ça grâce au soutien de l’AUF et particulièrement BECO. »
Hristian Kanchev
Hristian Kantchev– premier prix dans la catégorie « doctorat »
Diplômé de la filière francophone de génie électrique et informatique de l’Université technique de Sofia, il a préparé sa thèse de doctorat dans le cadre d’une co-tutelle entre son université d’origine et l’Ecole Centrale de Lille. M. kantchev voit son avenir à la Filière Francophone de Génie électrique et informatique à l’Université technique de Sofia dont il se propose d’améliorer les contenus des coiurs et des méthodes d’enseignement. Il envisage également de continuer sa collaboration avec ses collègues de L’Ecole Centrale de Lille et d’autres établissements dans des pays francophones par la réalisation des projets de partenariat, l’organisation de conférences et de colloques,l’échanges d’étudiants et d’enseignants.
Nicole Christoff
Nicole Christoff – premier prix dans la catégorie « master »
Titulaire d’un diplôme d’ingénieur en génie informatique de l’Université technique de Sofia, Mme Christoff envisage de continuer ses études à la même université où elle souhaiterait préparer une thèse en langue française.

Date de publication : 02/02/2015

Plus d’actualités

Dispositifs d’appui à la communauté universitaire francophone du Moyen-Orient
Lire la suite
Des solutions numériques pour améliorer l’apprentissage des étudiants en Afrique subsaharienne
Lire la suite
Quatre nouveaux membres de l’AUF en Asie-Pacifique
Lire la suite
Partenariat entre l’AUF et Réseau Canopé dans le domaine du numérique éducatif et de l’enseignement
Lire la suite
Les formules de la réussite professionnelle des jeunes géorgiens francophones
Lire la suite