Sénégal : Projet de création d’un dispositif national de valorisation des acquis de l’expérience

IMG_4156
Remise des attestations aux conseillers VAE

Le Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation du Sénégal, avec le soutien de l’AUF, du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères français et du Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), accompagne depuis mars 2018 la création d’un dispositif national de Valorisation des acquis de l’expérience. Ce système permet l’obtention d’un certificat de qualification professionnelle, d’un titre professionnel ou d’un diplôme, par la reconnaissance officielle des acquis d’expériences. A l’issue de plusieurs activités organisées, les parties prenantes ont réussi à proposer des textes juridiques sur la VAE (projets de loi et de décret), à former une première cohorte de 15 conseillers VAE et à produire des outils dont la Charte et le Guide de la VAE, le Guide du métier, le statut du « Conseiller VAE », ainsi que le Guide du jury.

Depuis le début de l’année 2018, les partenaires soutiennent la mise en place d’un dispositif de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) sur le territoire sénégalais en étroite collaboration avec les acteurs locaux  : la Présidence de la République, la Primature, les élus, le ministère de l’enseignement supérieur, le ministère de la formation professionnelle, le ministère de l’éducation, le ministère du travail, le patronat, l’association sénégalaise des professionnels des ressources humains – ASPRH, les organisations professionnelles, les universités, les établissements de formations, etc.

A ce jour, sept séminaires ont été organisés dont quatre à Dakar. Ces ateliers ont permis principalement de travailler sur tous les aspects nécessaires à la mise d’un dispositif national dont les référentiels de certification, le référentiel de compétence, le cadre législatif, la Charte du jury, la traduction des diplômes en compétences ainsi que la Charte de la VAE.

Les formations organisées à Paris (France) ont permis la formation de 18 personne (principalement des professeurs d’Universités et des acteurs du monde socio-économiques) sur le métier de conseiller VAE et sur celui de l’accompagnement. Ils formeront des personnes relais au niveau national. Ces conseillers VAE accompagnent les candidats dans leur préparation aux référentiels de certification, la présentation de leur projet devant un jury, l’expression de leurs compétences professionnelles.

Photo de famille

La VAE constitue une voie d’accès à la certification professionnelle, au même titre que le cursus universitaire ou la formation continue. Elle concerne tous les diplômes à finalité professionnelle quel que soit leur niveau et quel que soit le secteur professionnel, sauf dispositions contraires. Le dispositif national de VAE suscite un réel intérêt chez les autorités sénégalaises qui y voient une opportunité de valoriser de nombreux travailleurs et salariés qui n’ont pas pu suivre un cursus classique d’études. Ce dispositif via l’AUF est aujourd’hui en voie d’être mutualisé dans la Région de l’Afrique centrale et des Grands Lacs.

Date de publication : 08/01/2021

Dans votre région

Eldina Nasufi, pour une francophonie engagée
Lire la suite
Ensemble pour la santé des femmes, des filles et des nouveau-nés : cycle de webinaires
Lire la suite
L’AUF vous souhaite une belle année 2021
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

Rencontre avec Dr. Sidy DIAKHATE, lauréat du premier prix de l’édition 2020 de l’Incubateur Francophone Africain (IFA)
Lire la suite
Riposte COVID-19 : Rencontre avec Prof. Muhammad Zaid Dauhoo du projet « Simulation et analyses de la propagation des particules virales dans les couloirs des espaces de travail »
Lire la suite
Université de Douala (Cameroun) : Des étudiants formés à la fabrication numérique
Lire la suite