Smilja Gorcic: « Je suis fière de pouvoir faire partie de la famille AUF »

smilja2

Smilja Gorcic vient de Belgrade (Serbie) où elle a fait ses études en Langue, Littérature et Culture françaises. Depuis le mois d’octobre 2019, elle est lectrice à Chisinau (Moldavie) où elle enseigne des cours de français langue étrangère, grâce au projet AUF « FORMATHECO : Soutien au dispositif d’enseignement du français à visée professionnelle ».
« C’était normal que ce désir énorme de mettre en pratique les connaissances acquises lors de mes études, de m’exprimer toujours en français et de vivre une expérience internationale, m’aient poussée à trouver un poste de lectrice de français. Je n’ai jamais regretté d’avoir choisi cette voie, surtout quand je regarde autour de moi les étudiants motivés et passionnés de la langue française. »

Chaque semaine, Smilja enseigne des cours de français langue étrangère dans 6 universités de Chisinau qui proposent des programmes d’études en français. « Je veux que chaque activité que je fais pour les étudiants leur soit utile et les prépare à ce qu’ils choisiront de faire à l’avenir. Le fait qu’ils fassent ces cours avec moi est un grand avantage pour eux car je ne connais pas le roumain et ils n’ont donc qu’à me parler en français ».

Smijla est lectrice à Chisinau grâce au projet « Formatheco : Soutien au dispositif d’enseignement du français à visée professionnelle » qui se propose de conforter qualitativement la formation linguistique à visée professionnelle des étudiants et le renforcement du dispositif d’enseignement du français de la région, par des stagiaires et lecteurs de français langue étrangère (FLE). En 2020, 20 de lecteurs et stagiaires enseignent le FLE dans 8 pays de la région (Roumanie, Pologne, Serbie, Hongrie, Macédoine du Nord, Géorgie, Moldavie et Kazakhstan).

« Je suis énormément reconnaissante à l’AUF et je suis fière de pouvoir faire partie de cette famille francophone. »

« Grâce à l’AUF j’ai eu la possibilité de collaborer avec beaucoup de professeurs de FLE et de DNL (Discipline non-linguistique), beaucoup d’étudiants francophones et de me sentir épanouie en effectuant le métier qui me plaît. Je suis contente d’être en Moldavie, un des pays les plus francophones de l’Europe Centrale et Orientale.»

Smijla n’avait jamais voyagé en Moldavie et ne connaissait pas le pays, mais : « Pas à pas, je m’assimilais à la culture moldave, qui d’ailleurs n’est pas très différente de la culture serbe. En plus, je me suis fait beaucoup d’amis, beaucoup de belles connaissances et tous les efforts effectués ont valu le coup ».

« Avec la pandémie, tout a bousculé, mais bien qu’il soit difficile, on tâche de faire fonctionner les choses au mieux. »

Au moment de son arrivée en Moldavie, l’enseignement se déroulait normalement, en présentiel. Smila pouvait organiser beaucoup d’activités extracurriculaires qui permettaient aux étudiants à se détendre et à se connaître mieux entre eux, tels que les cafés cinéma, la soirée karaoké, les discussions autour des sujets actuels etc. «Ce n’est pas toujours facile de motiver les étudiants quand il y a la distance qui nous sépare. Mais afin d’y parvenir, à part les cours sur Zoom on organise diverses activités en ligne grâce auxquelles nous pouvons toujours échanger et partager. Parfois les fléaux comme celui-ci nous montrent dans quelle mesure on est capables à s’adapter et à persister si notre métier est le centre de nos intérêts.»

Pour en savoir plus sur le Projet AUF ECO « FORMATHECO », cliquez ici.

Suivez les portraits des lecteurs FLE sur notre page Facebook.

 

Date de publication : 09/11/2020

Dans votre région

Sorin Cîmpeanu réélu Président de l’AUF
Lire la suite
Découvrez le Livre blanc de la Francophonie scientifique
Lire la suite
La Semaine de la Francophonie scientifique
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

Essam el Kordi : les universités sont pleinement conscientes de l’importance de diffuser la culture de l’entrepreneuriat parmi leurs étudiants
Lire la suite
L’AUF moteur d’employabilité : Lancement des premiers centres d’employabilité francophone en Asie-Pacifique
Lire la suite
Concours Conter et rencontrer les sciences : Ricardo SANTIAGO ARAUJO, Lauréat du Prix Bien-être sociétal et sciences du vivant
Lire la suite