Entretien avec l’équipe SPARKS, lauréate du Créathon 2017

Bandeau_c2e_creathon

A J-1 semaine du prochain Créathon (16 mai 2018), nous avons interrogé les lauréats du Créathon 2017, pour faire le point sur leurs projets professionnels et académiques.

RAKOTOMIHAMINA Njary Iriniaina

Quelle est votre situation actuelle (professionnelle et /ou étudiante) et comment a-t-elle évoluée depuis 2017 ?

RAKOTOMIHAMINA Njary Iriniaina : Cette expérience nous a permis d’avoir beaucoup de contact et elle nous a ensuite permis de travailler sur d’autres projets numériques. Je viens d’obtenir mon Master et je travaille actuellement en tant que IT Consultant dans une société informatique à Antananarivo.

RAININORO Rindra : Je suis sur le point de finir mes études de master en mathématiques et informatique.

RAZAFINDRAMANANA Andry Henintsoa : Je suis actuellement en fin de stage de Master II en Mathématiques, Informatique et Statistiques Appliquées. Professionnellement, je suis un développeur mobile freelance.

Quels sont vos projets en 2018 ?

RAKOTOMIHAMINA Njary Iriniaina : Je suis sur le point de fonder une start-up avec des futurs ingénieurs (génie civil et informatique) pour révolutionner la circulation et la gestion des embouteillages et des bus d’abord à Antananarivo puis à Madagascar en entier. Je pense finir une version beta de ce projet en 2018.

RAININORO Rindra : Depuis 2017, l’équipe Sparks a travaillé sur le développement de plusieurs projets,  nous avons aussi souvent participé à des concours : webcup (développement de site web en 24h), des concours de développement d’applications mobiles etc… . Etre lauréat du Créathon et participer à la semaine d’accélération nous a permis d’avoir des contacts et aussi des expériences sur l’entrepreneuriat. Nous avons appris dernièrement que la Direction régionale de l’AUF dans l’Océan Indien va créer un incubateur de start-up et nous sommes intéressés. On a déjà eu des projets en tant qu’étudiants, on a développé une application mobile pour les tananariviens, on avait déjà la culture de l’entrepreneuriat. Et après nos études, nous souhaitons faire des projets plus matures avec les expériences acquises.

RAZAFINDRAMANANA Andry Henintsoa : Mon projet le plus proche est de créer une startup qui permettra de subvenir à mes besoins et en même temps d’aider mon pays d’une manière ou d’une autre. Peut être que je trouverai l’idée lors de cette prochaine édition du Créathon 2018.

 

Depuis 2017, avez-vous pu avancer dans le projet que vous aviez proposé au Créathon 2017 ?

RAKOTOMIHAMINA Njary Iriniaina : Depuis 2017, nous n’avons pu que discuter de ce qu’on pourrait apporter pour améliorer et lancer le projet « Ludicolo » puisque chacun de nous a été occuper à finir sa soutenance de mémoire en vue de l’obtention du diplôme Master 2 en Informatique et Statistiques Appliquées. Pour l’instant, nous sommes encore au stade de prototypage.

RAININORO Rindra : Pour 2018, mon projet est d’entrer dans le mon du travail en tant que développeur pour avoir des expériences professionnelles. Concernant le projet Créathon, on ne l’a pas encore développé. On s’est focalisé d’abord sur les études. Après la semaine d’accélération, on a réalisé qu’il y a encore des points à rectifier concernant la conception du projet. En effet, il faut davantage étudier la conception avant de le réaliser pour pouvoir espérer que ça marche.

RAZAFINDRAMANANA Andry Henintsoa : Pour notre projet du Créathon 2017, je pense que mes coéquipiers ont déjà émis les commentaires ci-dessus.

Le prochain Créathon* aura lieu le 16 mai 2018. Retrouvez toutes les informations ici.

*L’AUF en Europe de l’Ouest est partenaire du Créathon depuis 2016. Les équipes inscrites au sein des Campus numériques francophones de l’AUF et désignées lauréates du Créathon sont prises en charge (frais de transport et de séjour à Poitiers) dans le cas où leur projet aura été retenu par le Jury du C2E.

Date de publication : 09/05/2018

Dans votre région

Formation: le Droit du numérique dans la cybersécurité
Lire la suite
Entrepreneuriat au féminin : l’Institut de la Francophonie pour l’Entrepreneuriat appuie la National Women Entrepreneur Council
Lire la suite
Maurice : Succès de la formation de préparation à la certification «Ipv6 Engineer Silver Certification»
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

Le Cnam et l’AUF poursuivent leur collaboration pour soutenir la formation professionnelle dans le monde
Lire la suite
Créathon 2018 : un succès international pour l’innovation pédagogique et le numérique
Lire la suite
Bozabe Renovet Karka : « La Licence professionnelle – L3 Génie civil permettra aux étudiants d’être opérationnels dès la fin de la formation »
Lire la suite