Bureau
Europe centrale et orientale

À propos du bureau Europe centrale et orientale

Installé à Bucarest depuis 1994, le Bureau Europe centrale et orientale (BECO), représente l’Agence universitaire de la Francophonie dans la région. Il touche à présent 86 établissements universitaires ou de recherche installés dans 18 pays différents. Le BECO compte 8 implantations dans 6 pays de la région.

  • Bucarest - Roumanie : Bureau régional et Campus Numérique Partenaire à l'Académie des sciences économiques

  • Sofia – Bulgarie : Institut de la Francophonie pour l'Administration et la Gestion et Antenne de l'AUF à Sofia

  • Chisinau – Moldova : Antenne de l'AUF en Moldova

  • Tirana – Albanie : Campus Numérique Francophone

  • Erevan – Arménie : Campus Numérique Francophone

  • Tbilissi – Géorgie : Campus Numérique Francophone

Les principaux axes de l’action de l’AUF en ECO

      1. GOUVERNANCE    

  • Appui a l'autoévaluation
  • Appui a la gouvernance universitaire – organisation d'ateliers de formation

      2. FORMATION  

  • Appuis aux formations francophones professionnalisantes
  • Appui a l'insertion professionnelle des diplômés
  • Programme de master « Didactique du français et des langues »
  • 3 Programmes de master au sein de l’Institut de la Francophonie pour l’Administration et la Gestion (IFAG)
  • Consolidation des cours de français dans les universités membres de la région
  • Appuis aux collèges doctoraux
  • Programme « Eugen Ionescu » de soutien à la mobilité internationale des doctorants et des chercheurs francophones 

      3. RECHERCHE 

  • Valorisation de la recherche francophone dans et de la région d’Europe centrale et orientale
  • Projet BASAR : banque de scenarii d'apprentissage hybrides réutilisables et interopérables
  • Appui à la recherche en sciences économiques et de gestion
  • Appui aux activités de recherche du centre régional francophone de recherches avancées en sciences sociales

      4. RAYONNEMENT 

  • 2014 - 20ème anniversaire du Bureau Europe centrale et orientale
  • Réseau des Campus Numériques Francophones Partenaires et Points d’Accès à l’Information
  • Mise en place et animation de Centres de réussite universitaire
  • Festival des étudiants francophones d'Europe centrale et orientale
  • Appuis exceptionnels
  • Appui aux instances régionales [Conférence régionale des recteurs (CONFRECO), Commission régionale d'experts (CRE)]

A Sofia, en Bulgarie,  l’Institut de la Francophonie pour l’administration et la gestion (IFAG) a pour mission de former de futurs gestionnaires, entrepreneurs et cadres des organisations publiques et privées, afin de contribuer au développement des pays de l'Europe centrale et orientale. 

L'IFAG dispense une formation universitaire de niveau Master 2 en gestion des organisations, étant ouvert en priorité aux étudiants francophones originaires des pays d’Europe centrale et orientale, afin de contribuer au développement des pays de la région.

Les étudiants reçoivent au terme de la formation l’un des trois diplômes suivants :

  • Master Droit-économie-gestion, spécialité Administration des entreprises, délivré par l’Université de Nantes (France) ;

  • Master Sciences de gestion, spécialité Management public, délivré par l’Université de Liège (Belgique) ;

  • Master Droit-économie-gestion, spécialité Entrepreneuriat en Économie sociale et solidaire, délivré par l’Université Lumière Lyon 2 (France).

Par ailleurs, l’IFAG coordonne les activités d’un Collège doctoral francophone régional ès sciences économiques et de gestion.

Il apporte également un appui aux formations doctorales en sciences de gestion des universités de la région.

Les cinq Campus Numériques Francophones et les 21 Points d’Accès à l’Information(11 en Roumanie, 3 en Bulgarie, 2 en Moldova, 2 en Ukraine, 1 en Albanie,1 en Arménie et 1 en Hongrie) permettent à la communauté universitaire et scientifique francophone évoluant dans cette zone de s’ouvrir aux technologies de l’information et de la communication.

Suite au XIème Sommet de la Francophonie que la Roumanie a hébergé en 2006, le 23 mai 2007, le Gouvernement de la Roumanie a adopté l’arrêté concernant la création du système de bourses d’études doctorales et de recherche “Eugen Ionescu pour les ressortissants étrangers dans les institutions d’enseignement supérieur de Roumanie, membres de l’Agence universitaire de la Francophonie.

La gestion de ce programme a été déléguée au Bureau Europe centrale et orientale de l’AUF et il a comme but permettre aux chercheurs et aux doctorants des pays du Sud membres de l’OIF, issus des établissements d’enseignement supérieur membres de l’AUF de bénéficier d’une formation de 3 à 8 mois dans des institutions d’enseignement supérieur roumaines, reconnues pour leur excellence dans des domaines d’enseignement et de recherche les plus divers.