Bureau
Europe de l'Ouest
Pôle de développement

Bureau Europe de l'Ouest - pôle de developpement de l'AUF

Bref historique

En 2001, l’Agence universitaire de la Francophonie, association mondiale des universités francophones, installe son Bureau Europe à Bruxelles. Au cours de la décennie suivante celui-ci deviendra successivement Bureau Europe de l’Ouest, puis Bureau Europe de l’Ouest et Maghreb.

En janvier 2012, l’Agence crée le Bureau Maghreb et décide de prendre appui sur deux pôles de développement, l’un à Bruxelles, l’autre à Montréal : deux structures transversales ouvertes, mises au service de l’ensemble de l’Agence et des établissements associés à l’Agence.

A cette date, la direction du Bureau Europe de l’Ouest - Pôle de développement de l’AUF, est confiée au Professeur Claude Condé qui rejoint Bruxelles après six années consacrées à la Présidence de l’Université de Franche-Conté, et met en œuvre cette nouvelle évolution avec une ambition à la fois associative et développementale.

Missions

Vie associative

Dans le cadre de sa mission associative, le BEO - Pôle de développement soutient les 212 établissements d’enseignement supérieur et de recherche membres de la région Europe de l’Ouest, répartis dans les 11 pays suivants : Andorre, Belgique, France, Grèce, Espagne, Israël, Italie, Luxembourg, Malte, Portugal et Suisse. Cette concentration unique représente la zone géographique la plus dense en institutions universitaires et centres de recherche membres de l’AUF.

Travaillant à l’édification d’une « société de la connaissance inclusive et diversifiée », visant à former à l’excellence, à assurer la qualité et l’innovation, à valoriser la recherche, servir la communauté et soutenir la gouvernance, les programmes d’actions de l’AUF donnent la priorité à la mobilité des enseignants, des chercheurs et des étudiants dans l’espace francophone, ainsi qu’à l’utilisation des technologies dans l’enseignement, la formation et la communication.

Développement

La position géographique du Bureau Europe de l'Ouest à Bruxelles, au cœur institutionnel et décisionnel de l’Europe, fait de lui un intercesseur pertinent entre les différents bureaux de l'AUF dans le monde, et les grandes organisations internationales localisées sur son territoire, susceptibles d’investir dans des projets répondant aux objectifs et aux thématiques priorisées par l’Agence : la coopération universitaire Nord-Sud, Sud-Nord et Sud-Sud, dans le cadre de projets favorisant le développement de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la gouvernance universitaire.