Partager sur:

Reconnaissance du diplôme d’architecte arménien

L'Université nationale d'architecture et de construction d'Arménie est un foyer académique et scientifique avec un système éducatif à trois cycles. Sa mission principale est la préparation et formation des cadres professionnels dans les spécialités suivantes : architecture, design, construction, gestion et technologies, ainsi que la réalisation des travaux de recherche, de conception et d’expertise dans ces domaines.

Date de publication: 7 février 2017

-Europe centrale et orientale

Le diplôme d’architecte arménien délivré par la Faculté d’architecture de l’Université nationale d'architecture et de construction d'Arménie a été reconnu comme équivalent du diplôme d’État d’architecte français pour la première fois en 1994. Ce processus a été précédé par la comparaison des programmes académiques et l'adaptation des méthodes éducatives aux critères européens. La reconnaissance a été successivement renouvelée pour des périodes différentes.

Pour chaque renouvellement de reconnaissance, l’Université soumet un dossier avec l'information sur le processus de l'organisation des cours, les relations de partenariat externe et interne, la mobilité des étudiants et des enseignants, les lettres de soutien des universités et des organisations partenaires.

L'arrêté reconnaissant le diplôme d’architecte arménien a été renouvelé le 12 janvier 2017 pour une durée de cinq ans à compter de l'année universitaire 2016/2017. L’arrêté est publié dans Journal officiel de la République française.

Le diplôme d’État d’architecte permet à son titulaire de s’inscrire à la formation conduisant à « l’habilitation de l’architecte diplômé d’État à l’exercice de la maîtrise d’œuvre en son nom propre ». Cette habilitation délivrée par l’État permet à son titulaire de s’inscrire à l’ordre des architectes afin de porter le titre d’architecte qui confère des droits et obligations propres à cette profession.

L’inscription à la formation à « l’habilitation de l’architecte diplômé d’État à l’exercice de la maîtrise d’œuvre en son nom propre » peut être effectuée auprès d’une École nationale supérieure d’architecture française (ENSA), de l’École spéciale d’architecture de Paris (ESA) et de l’Institut national des sciences appliquées de Strasbourg (INSA).