Igor Lazovski, Volontaire international à l’Antenne de l’AUF au Cambodge

Igor Lazovski participe au programme Volontariat international de la Francophonie (VIF) mis en place par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en partenariat avec l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF). Il réalise sa mission de volontariat au Cambodge, au sein de l’Antenne de l’AUF à Phnom Penh. Il est diplômé de la faculté de philologie de Skopje (Macédoine).

Je suis affecté à l’Antenne de l’AUF du Cambodge, en tant qu’assistant pour le développement du département de langues à l’Université  Royale des Beaux-Arts de Phnom Penh et l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans l’enseignement du français. Je travaille avec des étudiants cambodgiens, ainsi qu’avec des enseignants, en organisant des formations continues portant sur l’enseignement du FLE.

Diplômé à la faculté de philologie de Skopje, au département de langue et lettres françaises, j’ai débuté mon parcours professionnel à l’Institut français de Skopje et dans une école maternelle francophone en tant qu’enseignant de FLE. Récemment, j’ai bénéficié d’une bourse de l’AUF et suis devenu titulaire du master « Didactique des langues » à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3.

  •  Une expérience à l’international en adéquation avec mon projet professionnel

Ce qui m’a motivé à intégrer le programme VIF c’est d’abord l’envie de partir vivre loin de chez moi, et quoi de mieux si l’on peut le faire en renforçant son expérience professionnelle. L’envie de découvrir une autre culture, une autre façon de vivre, mais aussi l’épanouissement personnel et professionnel ont été les raisons principales qui m’ont poussé à devenir volontaire.

L’expérience de volontaire international est vraiment intéressante. On se rapproche à la culture locale, on rencontre des gens, on fréquente des lieux et bien sûr, on commence à s’approprier une autre façon de vive, ce qui donne une autre perspective à la vie et rend la personne plus riche en termes de connaissances et des compétences, tant professionnelles que personnelles. Chaque endroit au monde cache en soi des petites particularités, et leur découverte représente pour moi un véritable plaisir et une vrai motivation en même temps.

  • S’engager, apprendre et partager 

Les actions quotidiennes reposent sur ces valeurs, bien sûr. Chacun partage ses propres compétences, savoirs et idées, pour en tirer le meilleur résultat. C’est exactement cela qui fait du volontariat une expérience formidable et enrichissante, car on est là pour présenter quelque chose de nouveau et apprendre en même temps, ce qui change notre perspective sur certains points de vue.

  • Quelques conseils pour les futurs volontaires 

Un candidat doit être motivé, indépendant, d’esprit ouvert vers une culture différente ou inconnue, apte à travailler en équipe, donner et accepter des suggestions, prendre des initiatives et savoir s’adapter.

Je tiens à encourager tous les jeunes francophones à saisir les opportunités qu’offre la Francophonie (qui sont assez nombreuses d’ailleurs) et surtout à jeter un coup d’œil sur l’offre des postes VIF pour la promotion 2018, ne pas hésiter à postuler, et finalement, partir à une aventure qui changera leur vie.

Date de publication : 22/08/2017

Plus d’actualités

L’AUF encourage l’implication des universités dans le développement local en Moldavie
Lire la suite
Partenariat AUF – Ambassade de Roumanie à Chisinau au bénéfice des jeunes francophones moldaves
Lire la suite
Archéologie expérimentale : théorie et pratique. Un voyage des futurs chercheurs aux origines
Lire la suite
Renforcement de la recherche à travers des séminaires doctoraux francophones
Lire la suite
Sélection 2017 : Appel à projets « Soutien à l’organisation des écoles d’été doctorales »
Lire la suite