Ingénieuses 2019 : la question de l’orientation positive mise à l’honneur

XVMc188cfce-78a9-11e9-bd3e-c5c9f39cf40a-805x550

La cérémonie de remise des prix Ingénieuses 2019 s’est déroulée le vendredi 17 mai 2019 à l’Espace Van Gogh de la Maison de la RATP à Paris (France). Cet évènement a été organisé en présence de Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (France), et de Jean-Paul de Gaudemar, recteur de l'AUF.

Point d’orgue de l’opération Ingénieuses créée en 2011 par la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieur-e-s, ce rendez-vous annuel permet de révéler les noms des écoles d’ingénieur-e-s, des élèves et des diplômées lauréates du concours.

L’opération Ingénieuses a pour ambition de promouvoir les formations d’ingénieur-e-s auprès des jeunes filles, de lutter contre les stéréotypes de genre et d’agir pour une plus grande mixité au sein des écoles d’ingénieur-e-s et des entreprises. Elle est organisée avec l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), Elles Bougent, Femmes Ingénieurs, Talents du numérique, nos mécènes le Figaro Etudiant, la RATP et STMicroelectronics et nos soutiens, le Bureau national des élèves ingénieurs (BNEI), Campus-Channel, la Commission des titres d’ingénieur (CTI), Ingénieurs et scientifiques de France (IESF), et Techniques de l’ingénieur,  sous le haut patronage des ministères de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation et de la Transition écologique et solidaire, chargé des transports.

Pour cette neuvième édition, les lauréates sont :

  • l’ENSI Poitiers, école lauréate du prix de l’école la plus mobilisée
  • l’IMT Mines Albi, école lauréate du prix du projet le plus original
  • l’ESIGELEC, école lauréate du prix pour l’enseignement de l’égalité femmes-hommes
  • Sarah CROMER, élève-ingénieure de l’ESTACA, lauréate du prix de l’élève-ingénieure France en partenariat avec l’AUF
  • Meriem BAKRI, élève-ingénieure de l’ESI Alger, lauréate du prix de l’élève-ingénieure Maghreb en partenariat avec l’AUF
  • Elisabeth EUDE, chef de produit sénior chez Nokia, diplômée de l’INSA Rennes, lauréate du prix de la femme ingénieure et invitée par Femmes ingénieurs à rejoindre la délégation française du Global Women Summit qui se tiendra à Bâle du 4 au 6 juillet 2019

Meriem Bakri – Lauréate Élève ingénieure Maghreb

 

Sarah Cromer – Lauréate Élève ingénieure France

Cette année, la cérémonie a été l’occasion d’assister à une table-ronde qui a réunie notamment Lou Grimal, ingénieure en systèmes d’information et développement durable, lauréate élève ingénieure 2018, Amandine Dessalles, lauréate du prix de la Femme ingénieure 2018, ingénieure principale, ministère de l’Armement,  Sophie Coppin responsable sociétale de l’ENAC, école lauréate 2018, Sandrine Sérouart, ingénieure charge de la modernisation de la ligne 6 de la RATP et Sabine Rommel directrice du recrutement et de la formation au sein de la DRH de STMicroelectronics en France.

À partir du sujet « Qu’est-ce que la mixité selon votre expérience ? », les intervenantes ont interagi avec le public sur les actions à envisager pour augmenter les effectifs féminins au sein des écoles et des entreprises, la féminisation des noms de métiers ou encore la légitimité des quotas. Corinne Jouanny a ainsi rappelé que la mixité était également une « affaire d’hommes » et qu’elle ne sera effective qu’avec leur pleine participation sur ces questions.

La cérémonie  a été conclue par l’intervention de Françoise Vouillot, maîtresse de conférences en psychologie de l’orientation au CNAM, qui  a rappelé les persistants écueils dans l’orientation des jeunes filles vers les filières scientifiques et technologiques. Cette problématique existant également dans l’orientation des jeunes garçons vers les métiers sanitaires et sociaux.

Les enjeux des acteurs de l’enseignement supérieur et de l’opération Ingénieuses sont de permettre aux prochaines générations, filles comme garçons, de choisir leur voie professionnelle sans contraintes.

Date de publication : 20/05/2019

Axe(s)

+ Formation

Dans votre région

Entretien avec Nancy Rose Hunt, chercheure en résidence à l’Iméra (2022-23) et titulaire de la Chaire AUF-Iméra
Lire la suite
Vers de nouveaux horizons de coopération entre l’AUF et l’ARES
Lire la suite
Prix de Thèses francophones en prospective – remise de prix au Caire
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

Lancement du concours de nouvelles « Le Liban de nos rêves »
Lire la suite
Retour sur le Sommet de la Francophonie 2022
Lire la suite
PURSEA : Reunion intermédiaire du projet – Point sur l’avancement des plans d’actions des établissements partenaires
Lire la suite