L’enseignement supérieur au Canada

Au Canada, en vertu de la constitution canadienne, les gouvernements provinciaux détiennent une compétence exclusive dans le domaine de l’éducation. Il n’existe donc aucune autorité pan-canadienne en matière d’enseignement supérieur. De fait, les systèmes d’éducation des dix provinces canadiennes et des trois territoires autonomes divergent quelque peu.

Il est important de connaitre les équivalences des diplômes entre le système canadien d’enseignement supérieur et les autres systèmes avant d’entreprendre toute démarche d’admission.

Pour obtenir davantage d’information sur les niveaux de formation, il peut être utile de consulter le Guide des niveaux de formation.

Les frais de scolarité

Au Canada, les frais de scolarité varient d’une province à l’autre et diffèrent selon que l’on est étudiant québécois, canadien ou étranger. Les étudiants étrangers, en plus de devoir défrayer les coûts réguliers, doivent débourser des frais supplémentaires dits « majorés ». Ces frais de scolarité sont essentiels à l’obtention du diplôme canadien.

La bourse AUF ne vous exonère pas du paiement des frais de scolarité, des frais d’inscription, des frais d’examen ou des droits d’accès aux laboratoires de l’établissement d’accueil.

La bourse AUF permet à l’étudiant « en mobilité » de s’inscrire dans une université canadienne et de suivre une formation. Ce statut ne lui permet pas d’obtenir un diplôme canadien mais il a droit à un relevé de notes. Il faut payer des frais de scolarité pour obtenir un diplôme canadien.

Si vous êtes admis dans un programme de doctorat dans une université québécoise et que vous êtes bénéficiaire d’une bourse de doctorat AUF, il vous est possible de présenter un dossier de demande d’exemption des frais majorés pour étudiants étrangers.

Si vous n’êtes pas bénéficiaire d’une bourse de doctorat de l’AUF et que vous êtes admis dans une université québécoise à un programme de doctorat ou encore de master, vous devez contacter le service d’aide financière ou encore les responsables des relations internationales de celle-ci ; ils verront à vous orienter dans votre recherche de financement pour les frais de scolarités majorés demandés aux étudiants étrangers.

Les procédures d’admission

L’inscription dans les universités canadiennes se fait auprès du bureau du registraire. Une simple lettre provenant d’un professeur ne constitue pas une offre d’admission définitive. Chaque université présente sa procédure d’admission disponible en ligne sur son site web.

Les établissements membres en Amérique du Nord (Canada et États-Unis)

* Établissement membre associé

Les réseaux institutionnels et d’administrateurs

* Le siège de la présidence est situé au Québec

Actualités

Lancement de l’Observatoire de la Francophonie économique
Lire la suite
Les associations internationales d’universités se mobilisent pour une nouvelle solidarité active interuniversitaire  
Lire la suite
L’AUF et l’Organisation universitaire Interaméricaine (OUI) s’associent au bénéfice de l’enseignement supérieur
Lire la suite
L’AUF participe au Forum économique international des Amériques
Lire la suite
Résultat appel offres « Soutien aux manifestations scientifiques » – Amérique Latine
Lire la suite