Partager sur:

Lancement du projet « Sciences en français 2.0 » en République de Moldova

Le projet « Sciences en français 2.0 : l’apprentissage des matières scientifiques en langue française et en s’amusant » a été lancé le 4 mars 2017 en République de Moldova.

Date de publication: 7 mars 2017

-Europe centrale et orientale

« Sciences en français 2.0 » est un projet novateur destiné à promouvoir l’enseignement des matières scientifiques en langue française à travers des méthodes innovantes et ludiques, en utilisant des nouvelles technologies. C’est un projet mené en partenariat par l’Ambassade de France en République de Moldavie, l’Agence universitaire de la Francophonie, l’Alliance Française de Moldavie, et fait appel à d'autres acteurs-partenaires comme l’association « Groupement des Éducateurs sans Frontières », la fondation Animath et des intervenants régionaux venant d’Ukraine et de Roumanie. Il bénéficie enfin d’un soutien financier de l’Institut Français.

 

Sciences en français.jpg

Ce projet s’adresse en particulier aux huit lycées à classes bilingues de la République de Moldavie. Sur une période de six mois, les enseignants de ces lycées bénéficieront des formations données par des professeurs de France et feront participer leurs élèves à des activités ludiques dans des domaines scientifiques. Pour le déroulement du programme « Sciences en français 2.0 », les institutions francophones ont annoncé lors de ce séminaire de lancement un investissement qui s'élève à 20 000 euros.

 

L'événement a eu lieu en présence de Madame Corina Fusu, Ministre de l'Éducation de la République de Moldova, SEM Pascal Vagogne, Ambassadeur de France, Madame Roxana Turcanu, Responsable de l'Antenne de Chisinau de l'AUF en ECO et Madame Lucile Bardin, chargée de mission linguistique auprès de l’Alliance Française de Moldavie.

 

Cette initiative s’inscrit dans la continuation du projet « Filières bilingues 2.0 » mené en 2016, ainsi que dans le cadre du vingt-cinquième anniversaire des relations bilatérales entre la France et la République de Moldavie.