Des solutions numériques pour améliorer l’apprentissage des étudiants en Afrique subsaharienne

logo_vertical_baseline

Le projet européen REAMOOC (Réseau africain de développement de MOOC pour l'innovation pédagogique dans l'enseignement supérieur) a été lancé officiellement le lundi 15 janvier 2018 à Bruxelles. Cofinancé par le programme Erasmus+ de l’Union Européenne il est coordonné par l’AUF et l’Université libre de Bruxelles et réunit 10 autres partenaires. REAMOOC améliorera l’apprentissage des étudiants dans l’enseignement supérieur en Afrique subsaharienne en favorisant l’adoption de pratiques pédagogiques numériques innovantes au sein des institutions partenaires du projet.

REAMOOC a été officiellement lancé le lundi 15 janvier 2018 à Bruxelles à l’occasion du colloque “L’innovation pédagogique dans l’enseignement supérieur en Afrique subsaharienne : de la stratégie au terrain” organisé par l’Université libre de Bruxelles et l’Agence universitaire de la Francophonie. Près d’une centaine de participants, chercheurs en éducation, praticiens et instances politiques ont participé à l ‘évènement dont notamment les autorités des universités et organisations partenaires du projet. L’objectif était d’encourager le dialogue entre les parties prenantes de l’innovation pédagogique en Afrique subsaharienne. Le Recteur de l’AUF, Jean-Paul de Gaudemar, a présidé une table ronde sur le thème « Quelle(s) stratégie(s) pour développer l’innovation pédagogique dans l’enseignement supérieur africain ? »

REAMOOC accompagnera le développement de MOOCs et leur intégration dans les curricula par les enseignants des institutions universitaires partenaires du projet au Cameroun et au Sénégal. Cette pratique sera étendue par la suite à d’autres institutions.  Pour atteindre cet objectif, le projet mise avant tout sur la constitution d’un réseau de partenaires africains qui assurera sa pérennité par le transfert de compétences au sein d’autres établissements. Des pôles d’innovation et de diffusion pédagogique seront également créés dans les institutions partenaires.

La formation de formateurs, la création de pôles d’innovation et de studios vidéo au sein des universités africaines, la production de 14 MOOCs, la mise en œuvre de stages internationaux et de missions d’accompagnement technique et pédagogique, la mise en place de box Online/Offline pour un large accès aux formations, l’organisation de colloques et la diffusion de publications sont prévues dans le cadre des trois années de mise en œuvre du projet.

Le projet REAMOOC est cofinancé par le programme Erasmus+ de l’Union européenne à hauteur de de 870.000 €.

Les Partenaires du projet 

  • Université libre de Bruxelles (Belgique)
  • Agence universitaire de la Francophonie
  • Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Sénégal)
  • Université de Cergy-Pontoise (France)
  • Université de Douala (Cameroun)
  • Université de Mons (Belgique)
  • Université de Ngaoundéré (Cameroun)
  • Université de Patras (Grèce)
  • Université de Yaoundé 1 (Cameroun)
  • Université Gaston Berger de Saint-Louis (Sénégal)
  • Université Virtuelle du Sénégal (Sénégal)
  • MILLIWEB

Plus d’informations : www.reamooc.org

 

 

 

Date de publication : 16/01/2018

Dans votre région

Créathon 2018 sur le départ !
Lire la suite
Un partenariat en faveur de l’employabilité des jeunes congolais
Lire la suite
Professionnaliser les formations de niveau 1er cycle pour une meilleure employabilité
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

Divers ensemble. L’égalité Femme-Homme, réalité ou ambition ?
Lire la suite
Journée de sensibilisation à l’entrepreneuriat étudiant à l’Université de Balamand
Lire la suite
Manifestations scientifiques soutenues par l’AUF en 2018
Lire la suite