Nouveau partenariat entre l’AUF et le Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES)

Signature de la convention par le recteur de l'AUF (gauche) et le secrétaire général du CAMES (droite)

Le Recteur de l'AUF, Jean-Paul de Gaudemar, et le Secrétaire général du Conseil africain et malgache pour l'enseignement supérieur (CAMES), Bertrand Mbatchi, ont signé le jeudi 25 mai 2017 à Yaoundé (Cameroun) un accord-cadre. Ce nouveau partenariat, scellé dans le cadre des travaux de la 34ème session du Conseil des ministres du CAMES, permettra aux deux organisations de renforcer leur coopération dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Depuis 2012, l’AUF et le CAMES sont partenaires du programme « Horizons Francophones : Préparation aux concours d’agrégation CAMES en Sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion ». Ce  projet , mis en œuvre par  les directions régionales de l’AUF  en Afrique centrale et Grands lacs, en Afrique de l’Ouest, et en Océan indien à pour objectif d’améliorer le taux de réussite aux concours d’agrégation CAMES dans les disciplines sus citées.

Les deux organismes ont également signé en octobre 2014 un accord-cadre de coopération portant principalement sur l’assurance-qualité, l’harmonisation du LMD et la gouvernance universitaire. Ce partenariat a abouti à la mise en œuvre du projet Auto-évaluation des universités africaines piloté par l’Institut de la Francophonie pour la Gouvernance universitaire (IFGU) de l’AUF.

Ce nouveau partenariat entre l’AUF et le CAMES concerne la mise en place d’actions conjointes en vue :

  • de renforcer les capacités et la promotion de l’offre dans le numérique éducatif ;
  • de renforcer l’appui à la recherche et à l’innovation ;
  • de renforcer l’assurance-qualité et  la gouvernance ;
  • d’améliorer  l’employabilité et de l’insertion professionnelle des diplômés ;
  • de mobiliser des réseaux d’experts et d’acteurs pour répondre conjointement à des appels d’offres nationaux, régionaux et internationaux.
Date de publication : 29/05/2017

Plus d’actualités

Ma Thèse en 180 secondes : Arlette Masamuna Silumvumina représentera la République démocratique du Congo
Lire la suite
Lancement de l’Observatoire de la Francophonie économique
Lire la suite
Ongola Fablab en lice pour le challenge international des Fablabs solidaires 
Lire la suite
L’AUF partenaire du concours international Ma thèse en 180 secondes – MT180
Lire la suite
Cameroun : Le Campus numérique francophone de l’AUF à Ngaoundéré se déploie dans le Grand-nord
Lire la suite