Atelier de validation l’arrêté interministériel sur le statut « étudiant-entrepreneur » en Côte d’Ivoire

1

Le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique à travers l’Observatoire de l’insertion professionnelle des diplômés de l’Enseignement supérieur (OIPDES) et l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) ont organisé du 05 au 06 septembre, à Abidjan, un atelier de validation de l’arrêté interministériel portant sur le statut d’« étudiant-entrepreneur » en Côte d’Ivoire.

Une soixantaine de participants ont pris part à cet atelier dont une délégation de l’AUF conduite par sa directrice en Afrique de l’Ouest, le Prof.  Ouidad TEBBAA, le représentant du ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, M. Anderson Assui KONAN, le représentant du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le directeur de l’OIPDES, M. Mouhamadou DOSSO, des présidents des grandes universités, des vice-présidents et de nombreux experts.

L’objectif de cet atelier est de valider et de favoriser la culture entrepreneuriale au sein des institutions d’enseignement supérieur par la mise en place d’un statut d’étudiant-entrepreneur et d’installer des pôles de préincubation entrepreneuriale au sein des universités de l’écosystème universitaire ivoirien.

Selon la directrice régionale de l’AUF en Afrique de l’Ouest, Ouidad TEBBAA, grâce à ce statut, les étudiants ivoiriens pourront désormais élaborer leur projet entrepreneurial dans le cadre de leurs études, en bénéficiant d’un soutien adapté au sein de pôles d’accompagnement.

Pour le représentant du ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, M. Anderson Assui KONAN : « le Statut de l’étudiant entrepreneur permettra d’insuffler également un souffle nouveau et de joindre les dispositifs qui existent ».

Au nom du ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique, le directeur de l’OIPDES, Dr Mouhamadou DOSSO, a promis que le projet serait mis en œuvre à la rentrée 2023-2024.

Cette activité rentre dans le cadre de la mise en œuvre du Programme ENTREPRENDRE qui vise à accompagner les ministères de tutelle dans 8 pays en Afrique subsaharienne,  dans la Caraïbe et dans l’Océan Indien (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Haïti, Maurice et Sénégal) dans l’élaboration d’un plan d’action national comprenant la mise en place d’un dispositif d’accompagnement et de suivi des étudiants-entrepreneurs.

 

La presse en parle :

Agence ivoirienne de presse : https://www.aip.ci/cote-divoire-aip-un-arrete-interministeriel-en-validation-pour-le-statut-de-letudiant-entrepreneur/

Ministère : https://enseignement.gouv.ci/index.php?open=actualite&actu=article&artID=1589

Date de publication : 06/09/2022

Dans votre région

Journée mondiale des enseignants 2022 : La recherche comme porte d’entrée de la transformation de l’éducation
Lire la suite
L’AUF a organisé les 2èmes réunions de ses organes consultatifs
Lire la suite
Atelier de restitution des textes règlementaires des formations à distance de l’Université Abdou Moumouni (UAM)
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

Choix Goncourt de l’Orient : la 11ème édition est lancée
Lire la suite
Rencontres CRULA 2022 : la Francophonie scientifique au service de l’employabilité, de la recherche et la mobilité en Amérique latine
Lire la suite
Safir : un 1er événement régional à Beyrouth pour renforcer la collaboration entre universités, incubateurs et organisations de la société civile
Lire la suite