Campus Numérique Francophone de Ouagadougou : de belles initiatives en entrepreneuriat

Le CNF de Ouagadougou, en collaboration avec des partenaires, a organisé des activités dont les thématiques tournent autour de l'Entrepreneuriat. Ces activités, qui ont pour objectif de développer l'esprit d'entreprendre chez les diplômés, ont eu lieu dans les locaux de l’incubateur JokkoLabs Ouaga et au CNFp de Bobo Dioulasso.

BARCAMP AU CNF DE OUAGADOUGOU

Le Campus numérique francophone de Ouagadougou, en collaboration avec l’incubateur JokkoLabs Ouaga, a organisé dans les locaux de ce dernier un Barcamp sous le thème : « Innovation et Entrepreneuriat », le 30 Décembre 2017. Ce Barcamp, animé par M. YANOGO Pierre, formateur en entrepreneuriat et en marketing digital, a mobilisé une quarantaine de participants composé d’étudiants en fin de cycle, et de professionnels .

Dans sa communication, M. YANOGO Pierre a rappelé les opportunités d’entrepreneuriat dans le secteur du numérique. Un panel et un concours de présentation de projets d’entreprise dans plusieurs secteurs ont parmi de recenser 12 projets d’entreprises portés par des étudiants. Les 04 meilleurs projets ont reçu des prix d’encouragement composés d’ordinateurs portables, de smartphones et d’ouvrages. Un comité de suivi a été mis en place pour accompagner les jeunes promoteurs à mûrir leurs idées de projets.

 

FORMATION EN ENTREPRENEURIAT AU CNFp DE BOBO DIOULASSO

En partenariat avec l’Université Nazi Boni de Bobo Dioulasso, Le CNF de Ouagadougou a aussi organisé un atelier de formation en « Entrepreneuriat », du 18 au 22 décembre 2017, au profit de 20 jeunes au Campus numérique partenaire de Bobo Dioulasso.

Cet atelier a permis de former pendant 5 jours les jeunes à l’esprit d’entreprise, à la rédaction de business plan et à la recherche de financement. Des idées de projets ont été présentées et une communauté de jeunes entrepreneurs a été mise en place sous la supervision du CNFP. Les participants ont apprécié l’initiative car, soutiennent-ils, «nous avons été outillés des techniques d’élaboration de business plan». A l’image de GANAME Amandine, étudiante en génie biologique à l’université Nazi Bonie de Bobo, plusieurs participants « comptent mettre leurs entreprises en place.»

Date de publication : 05/01/2018

Plus d’actualités

Des solutions numériques pour améliorer l’apprentissage des étudiants en Afrique subsaharienne
Lire la suite
Innocent Faye, volontaire international de la Francophonie à l’AUF à Paris
Lire la suite
Congrès AEI 2017 : un cadre de plaidoyer pour l’entrepreneuriat étudiant
Lire la suite
Sénégal, l’AUF conclut de nouveaux partenariats
Lire la suite
Atelier de validation de l’évaluation prospective du PACER (UEMOA)
Lire la suite