Enseignement supérieur en Côte-d’Ivoire : l’AUF contribue au processus de la réforme Licence-Master-Doctorat (LMD)

yao

Dans le cadre du projet Appui à la Modernisation à la Réforme des Universités et Grandes Ecoles de Côte d’Ivoire (AMRUGE-CI), confié à l'AUF, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, en partenariat avec l’AUF et les autorités des Universités et Grandes Ecoles de Côte d’Ivoire, a organisé la première étape de la tournée d’appropriation de la réforme LMD dans les institutions universitaires publiques de Côte d’Ivoire. Cette première étape a été organisée les 7 et 8 mai 2018 à l'Université Péléforo Gon Coulibaly (UPGC).

Présidée par le Professeur Merawa, Chef projet C2D Enseignement Supérieur et Recherche Scientifique représentant le ministre Mme Ramata Bakayoko-Ly, la cérémonie d’ouverture a vu la présence des Professeurs Coulibaly Adama, Président de l’UPGC, Diawara Adama, Conseiller Technique du Premier ministre en charge de l’éducation et de la recherche, Jonas Andji, chef projet à l’AUF en Afrique de l’Ouest et de Mlle Atta Rita de la Direction Générale de l’Enseignement Supérieur et de l’Insertion Professionnelle (DGESIP).

La modernisation du système d’enseignement supérieur et de recherche à travers la mise en œuvre de la réforme LMD au sein des institutions d’enseignement supérieur et de recherche permet l’harmonisation des diplômes suivant des standards, la mobilité des apprenants, l’amélioration de l’employabilité des diplômés, la possibilité pour l’apprenant de construire son parcours en fonction de son projet professionnel. Cette tournée avait ainsi pour objectif de sensibiliser et de former les acteurs universitaires (enseignants, étudiants, personnel administratif) et de la société civile pour une réelle appropriation du système LMD.

Durant les 2 jours de travaux, des ateliers de formation sur les enjeux de la mise en œuvre du système LMD, les fondamentaux du LMD et les nouvelles méthodes pédagogiques (enseignement, évaluation et apprentissage), l’harmonisation des offres de formation, dans le cadre de la mise en œuvre du C2D, ont été organisés.

Les travaux d’ateliers ont enregistré la présence d’environ 600 personnes dont 120 enseignants-chercheurs et personnels administratif et techniques et 500 étudiants de niveau Licence et Master.

Date de publication : 11/05/2018

Dans votre région

5ème enquête mondiale sur l’internationalisation de l’enseignement supérieur
Lire la suite
Partenariat entre l’AUF et l’Institut Pasteur : création d’un groupe de recherche en santé publique
Lire la suite
Première réunion du comité de pilotage du projet : « Appui à la création de l’Université virtuelle de Côte d’Ivoire »
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

Le Cnam et l’AUF poursuivent leur collaboration pour soutenir la formation professionnelle dans le monde
Lire la suite
Créathon 2018 : un succès international pour l’innovation pédagogique et le numérique
Lire la suite
Bozabe Renovet Karka : « La Licence professionnelle – L3 Génie civil permettra aux étudiants d’être opérationnels dès la fin de la formation »
Lire la suite