Innocent Faye, volontaire international de la Francophonie à l’AUF à Paris

innocent

Innocent Wagane Faye participe au programme Volontariat international de la Francophonie (VIF) mis en place par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en partenariat avec l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF). Il effectue sa mission de volontariat aux service centraux de l'AUF à Paris. Il est chargé du suivi de partenariats et de collèges doctoraux.

Je réalise ma  mission de volontariat au sein de la direction des partenariats de l’AUF au service centraux basés à Paris. Je suis chargé de réaliser une étude prospective sur les partenaires techniques et financiers potentiels. Je  suis également en charge du suivi de deux collèges doctoraux mis en place par l’AUF.

Concernant mon parcours, j’ai obtenu une Licence ès Lettres, à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar au Sénégal.  Parallèlement,  je me suis engagé dans les activités associatives où j’ai vécu des moments d’apprentissage et d’échanges privilégiés. J’ai été responsable national en charge du développement des affaires et des échanges internationaux à AIESEC Sénégal. Mon séjour au sein de cette organisation, m’a permis de côtoyer beaucoup de cultures, de participer à la promotion de la santé, de construire un fort réseau, et de contribuer au développement communautaire. Par la suite, titulaire d’un master en linguistique et en sciences du langage, je me suis intéressé de plus près au système éducatif. J’ai ainsi intégré l’école normale supérieure d’enseignement technique et professionnel de Dakar, où j’ai obtenu le titre d’ingénieur conseil formation.

  • Une expérience à l’international en adéquation avec mon projet professionnel

Je suis convaincu que l’éducation est la source de tout développement. Pour faciliter les changements dans le monde, chacun doit s’investir pour un mieux-être social stable et agir pour un développement solidaire et durable. Pour cette raison, des expériences à l’international permettent toujours de pouvoir échanger tant sur le plan des connaissances scientifiques que culturelles. Cela favorise également l’ouverture des uns aux autres. En plus de toutes ces raisons, j’aspire à une carrière internationale et le volontariat est l’un des meilleurs moyens de vivre une expérience de travail à l’étranger

L’expérience de mobilité est une belle opportunité. Pour ma part, j’ai redécouvert le monde de l’éducation à travers le mode d’action, les systèmes et outils utilisés au sein de l’AUF. Par ailleurs, cette expérience de mobilité permet de mieux s’ouvrir aux autres et de faciliter la capacité de compréhension entre personnes d’origines diverses. Ce brassage n’est pas seulement culturel, il est aussi intellectuel grâce aux savoirs, et savoir-faire partagés. Dans mon cas, je collecte quotidiennement beaucoup d’informations sur l’Europe et l’Amérique qui me serviront prochainement et je contribue indirectement à l’acquisition de ressources supplémentaire au profit des projets développement éducatif.

  • S’engager, apprendre et partager 

Dans nos tâches quotidiennes, les valeurs de solidarité, de partage et d’engagement se manifestent par les interactions entretenues avec les collègues de bureau, dans la vie sociale, par la découverte culinaire, de la culture populaire des us et coutumes locales.

  • Quelques conseils pour les futurs volontaires

A mon avis, il faut avoir une bonne ouverture d’esprit, une attitude positive, une bonne capacité de communication et un savoir-être, mais le plus important est la capacité d’adaptation. Je conseillerai aux futurs VIF de donner le meilleur de soi au travail et aux autres, d’être à l’écoute de son environnement, de savoir prendre des initiatives et de persévérer.

Date de publication : 22/12/2017

Dans votre région

MT180: Madame Marielle Agbahoungbata, lauréate du 1er prix de la finale internationale de 2017, livre des conseils aux candidats de l’édition 2018
Lire la suite
La recherche partenariale en Afrique de l’Ouest
Lire la suite
Mali : décès du Professeur Ogobara Doumbo
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

De nouveaux membres pour l’AUF en Afrique centrale et Grands lacs
Lire la suite
L’AUF et l’Iran renforcent leur coopération en faveur de l’enseignement supérieur et la recherche
Lire la suite
Une troisième université coréenne membre de l’AUF
Lire la suite