Appel à candidatures : Appui aux mobilités académiques et scientifiques 2018

Choix des études supérieures, orientation ou cursus scolaire

L’appel à candidatures s’adresse principalement aux responsables de formation des établissements d’enseignement supérieur d’Afrique de l’Ouest qui souhaitent inviter des missionnaires étrangers pour assurer des cours dans certaines disciplines pour lesquelles l’établissement manque de compétences.

Il s’adresse également aux autorités universitaires qui souhaitent recevoir des experts étrangers pour animer des séminaires de formation destinés à consolider les dispositifs d’assurance qualité dans les domaines de la formation, de la recherche, de la gouvernance, de la pédagogie, du numérique, etc.

L’appel à candidatures est ouvert jusqu’au 30 septembre 2017 à minuit TU. Il concerne les missions devant se tenir entre le 1er janvier et le 31 décembre 2018.

Le soutien de l’AUF vise deux types de missions de coopération académique et scientifique :

1. Missions d’enseignement de niveau Master et Doctorat

Ces appuis devront s’intégrer parfaitement dans les plans de développement des compétences académiques des établissements. Les missions doivent prévoir la formation du personnel pour la relève.

Les missionnaires invités pour des enseignements devront être des enseignants-chercheurs seniors de rang A (maître de conférences ou professeurs titulaires CAMES ou équivalent). Les candidatures présentées pour inviter des enseignants-chercheurs de rang inférieur ne sont pas recevables.

La durée prévisionnelle d’une mission d’enseignement est d’une semaine.

2. Missions d’expertise

Ces missions concernent les établissements qui souhaitent recevoir un expert pour :

  • Appuyer l’élaboration ou la révision des curriculums de formation, ainsi que leur professionnalisation ou/et leur structuration (maquettes, référentiels, approche par compétences…) ;

  • Animer des séminaires destinés à consolider les dispositifs d’assurance qualité interne de l’établissement dans les domaines de la formation, de la recherche, de la gouvernance, de la pédagogie et de ses nouveaux modèles, du numérique, etc.

Les missionnaires invités devront posséder une expertise dans le domaine de soutien demandé. La durée maximale d’une mission d’expertise est d’une semaine.

Pour plus d’informations sur cet appel à candidatures, télécharger le document de présentation

Les candidatures seront reçues exclusivement en ligne, via le lien suivant.

Au cas où plusieurs candidatures émanent d’un même établissement, la plus haute autorité devra fournir un tableau de classement selon les priorités de l’établissement. Veuillez télécharger le canevas de classement des demandes.

Conformément aux usages à l’AUF, les demandes doivent respecter une procédure officielle qui prévoit :

  • Un examen de leur recevabilité par la Direction régionale de l’AUF compétente ;

  • Une évaluation scientifique.

Les résultats des sélections seront portés à la connaissance des demandeurs par la direction de l’AUF en Afrique de l’Ouest.

 

Date de publication : 07/07/2017
Date limite : 30/09/2017
Retour à la liste des
appels à candidatures

Plus d’actualités

Des tiers-lieux dans les établissements d’enseignement supérieur ivoirien : l’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI) se mobilise
Lire la suite
À Beyrouth, les forces francophones se rapprochent en faveur de la qualité dans l’Enseignement supérieur et la Recherche
Lire la suite
Dakar : Atelier de maturation du master régional en agro-écologie
Lire la suite
Dakar : Visite du nouveau ministre sénégalais en charge de la Francophonie à la Direction régionale de l’AUF en Afrique de l’Ouest
Lire la suite
Dernière étape pour les candidats avant le 18e concours d’agrégation du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES)
Lire la suite