Minh Hang Nguyen, tout droit

Nguyen Minh Hang

L’AUF est une famille dont les membres ont la même soif d’apprendre, l’envie de partager et bien sûr le même amour du français. » Une famille à laquelle Minh Hang Nguyen appartient depuis 20 ans, au sein de laquelle elle s’épanouit et se mobilise, notamment dans sa discipline, le droit.

L’AUF, la culture juridique francais et francophone 

À l’époque où Minh Hang Nguyen est scolarisée dans le secondaire, d’une part le russe règne en maître au Vietnam – contexte politique oblige – et d’autre part les candidats à la filière anglophone sont légion. C’est grâce à une bourse de l’AUF que la jeune étudiante décide de s’investir dans le français. Sur sa lancée, Minh Hang Nguyen prend la direction de Tours pour suivre un cursus juridique à l’université François Rabelais. Diplômée d’un Doctorat en droit, Minh Hang Nguyen revient dans son pays natal, où elle enseigne le droit. Elle devient ensuite Doyenne de la Faculté de droit de l’École supérieure de Commerce extérieur de Hanoï. Très active à la Conférence internationale des facultés de droit ayant en commun l’usage du français (CIFDUF), elle contribue à développer leurs coopérations, creuse la question de la légistique en francophonie… « Autant de questions au cœur desquelles la culture francophone est essentielle », statue-t-elle.

Tisser des liens entre la recherche et les entreprises

Experte de la Commission régionale d’experts (CRE) Asie Pacifique depuis 2012, Minh Hang Nguyen observe la concurrence croissante entre les établissements publics et privés et établissements étrangers en matière de formation dans sa région. Au fil des années, elle est de plus en plus persuadée qu’il est absolument nécessaire de tisser des liens entre la formation, la recherche francophone et le monde entrepreneurial, notamment pour améliorer l’employabilité des étudiants francophones. Minh Hang Nguyen relève la gageure avec l’équipe de travail à laquelle elle est très attachée. Les résultats sont là : elle pilote l’évaluation de la qualité de programmes de formation (licence et master) ; elle organise une table ronde sur Le rôle des universités francophones dans le développement économique, en 2016, au colloque de l’AUF (Canada) ; en 2017, elle intervient au séminaire Université – Entreprise, pour un renforcement du dialogue et une adéquation de l’offre de formation (Laos). Très mobilisée, elle participe aussi en 2018 au projet AUF-ESCE (Accompagnement des étudiants de fin du cursus universitaire dans l’employabilité).

Son rôle au sein du Conseil scientifique de l’AUF

Malgré ses nombreuses années d’engagement auprès de l’AUF, faire partie du conseil scientifique est une nouvelle étape pour Minh Hang Nguyen. Ce qu’elle souhaiterait y apporter ? « J’aime enrichir encore et toujours les points de vue. J’espère aider à faire comprendre les particularités de l’Asie pour faciliter la mise en œuvre d’actions adaptées à cette région et donc plus efficaces », avance-t-elle. Nul doute que sa longue expérience de la collaboration internationale pourra enrichir le travail du conseil !

Date de publication : 16/11/2020

Dans votre région

Cinq facteurs de l’université de demain
Lire la suite
Programme APPRENDRE : publication d’une étude comparative sur la formation initiale des enseignant.e.s dans 8 pays
Lire la suite
La Conférence internationale des Doyens des Facultés de Médecine d’Expression Française (CIDMEF) se mobilise face à la pandémie COVID-19
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

Engagements de l’AUF Maghreb autour des enjeux contemporains du tourisme culturel avec l’université Cadi Ayyad de Marrakech (Maroc)
Lire la suite
Accélérer l’innovation positive en Méditerranée
Lire la suite
Nadine Thézé-Thiébaud : Transmettre et faire progresser
Lire la suite