Première université vietnamienne délivrant des diplômes de licence par la technologie “blockchain”

Hoa Sen 1

L’Université Hoa Sen a organisé, le 11 juillet 2020, la cérémonie de remise de diplômes de licence à 579 étudiants. Pour la première fois, une université vietnamienne délivre officiellement une certification du diplôme par la blockchain.

La blockchain est une nouvelle technologie qui s’est rapidement développée depuis ces dix dernières années. Cette technologie repose sur le principe de stockage et de transmission d’informations sous forme de blocs de données distribués en chaîne. Les informations envoyées au sein de la chaîne sont vérifiées, encryptées et ainsi protégées contre toute falsification ou modification par les nœuds de stockage. Dans le domaine de l’éducation, un diplôme délivré avec la certification par la blockchain dispose d’un lien Internet unique qui permet au titulaire de faire valoir l’authenticité de son diplôme auprès des personnes avec lesquelles il partage ce lien (employeur, recruteur, etc.).

Pour aboutir à la délivrance officielle de ces certifications de diplômes de licence par la blockchain, l’Université Hoa Sen (UHS) a d’abord mené un projet d’expérimentation avec l’accompagnement de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) depuis mars 2019. Dans le cadre de cette expérimentation, l’UHS bénéficie d’une solution innovante, 100 % sécurisée, pérenne et infalsifiable, offerte par la startup française BCDiploma, pour la délivrance des certifications “blockchain” à tout type de diplôme, de certificat ou d’attestation de formation. Les titulaires de ces diplômes, certificats ou attestations reçoivent un lien Internet valable à vie, libre d’usage leur permettant de diffuser leur attestation.

Cette première phase d’expérimentation, avec une série des certificats de formation aux compétences professionnelles, répond aux attentes de toutes les parties prenantes. À rappeler que l’application des technologies émergentes dans la délivrance des diplômes fait partie de la stratégie de l’UHS, qui vise le développement de la recherche appliquée afin d’apporter des solutions concrètes aux problèmes réels dans les secteurs de l’agriculture, de l’éducation et de la santé publique.

Mme Ouidad Tebbaa, Directrice régionale de l’AUF en Asie-Pacifique a prononcé son discours lors de la cérémonie.

C’est pour cette raison que l’UHS a décidé d’étendre l’expérimentation avec BCDiploma à l’ensemble des diplômes de licence délivrés au titre de l’année académique 2019-2020. Chaque nouveau diplômé de cette promotion reçoit un diplôme traditionnel,  accompagné d’une certification “blockchain” avec un lien Internet, disponible de manière permanente et indéfinie, et un code QR pour faciliter l’usage et la vérification dans tous ses dossiers personnels en ligne.

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un programme pilote lancé par l’AUF en 2018. En partenariat avec BCDiploma, l’AUF propose à ses établissements membres de déployer gratuitement l’application BCDiploma et les accompagne pour la poursuite de ce service. Étant à ce jour l’une des plus grandes initiatives blockchain du monde universitaire, ce programme est une innovation au service de l’employabilité des diplômés et du rayonnement des universités membres de l’AUF.

Date de publication : 14/07/2020

Région(s)

+ Asie-Pacifique

Dans votre région

92 projets financés par l’AUF dans le cadre de son plan d’action spécial COVID-19
Lire la suite
Publication de quatre notes d’orientation sur l’assurance qualité interne dans l’enseignement supérieur
Lire la suite
Un partenariat mondial pour le secteur de l’enseignement supérieur
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

Quatrième réunion du Conseil régional d’orientation stratégique de l’AUF en Afrique centrale et Grands Lacs
Lire la suite
Némésis Srour : Les échanges que l’AUF promeut favorisent un réseau de circulations des savoirs
Lire la suite
Zoom sur les projets de recherche COVID19 (6/7) : l’Université de Bordeaux
Lire la suite