Semaine de l’environnement au Vanuatu

IMG_1994

Pour la 3ème année consécutive, l’AUF – Vanuatu se mobilise pour célébrer la Journée mondiale de l’environnement en organisant une série d’activités afin de sensibiliser les étudiants du Vanuatu.

Pour débuter la semaine, deux conférences ont été offertes, respectivement par l’Université Nationale de Vanuatu et l’Université du Pacifique Sud.

La première a été réalisée par le Professeur Pascal Michon, Vice-président de l’Université Nationale de Vanuatu sur « le corps humain : aussi un écosystème ». Une conférence centrée sur la composition du corps humain, son fonctionnement et les risques liés à l’alimentation industrielle.

Une deuxième conférence, réalisée par Monsieur Morris Harisson, Officier de recherche communautaire à l’Université du Pacifique Sud sur le Projet PACRES, s’est également tenue. Elle concernait l’assainissement de la rivière Tagabé à Port-Vila et le développement de la zone protégée autour de cette dernière, ainsi que l’introduction de nouveaux arbres à vocations réparatrices pour l’écosystème de la rivière.

À la suite de ces deux conférences, les deux universités, accompagnées par l’AUF-Vanuatu, ont planté des palmiers endémiques du Vanuatu, dont le nom latin est Pedagodoxa henryana, sur leurs campus respectifs. Cette action symbolique avait notamment pour vocation de démontrer la volonté de ces deux institutions de s’inscrire dans une dynamique de valorisation de l’environnement.

Le lendemain, une visite de terrain du projet PACRES a été organisée pour les étudiants des deux universités qui souhaitaient découvrir le fonctionnement et les actions menées pour protéger cette zone de préservation, où des centaines d’arbres doivent être plantés. Une trentaine d’étudiants, dont ceux de  deuxième année de la licence en Science de l’environnement de l’Université Nationale de Vanuatu, ont pu passer la journée avec les acteurs du projet PACRES pour découvrir leurs missions.

Le jeudi a été l’occasion de mener une action de nettoyage aux abords des institutions participantes. L’équipe de l’AUF-Vanuatu, accompagnée d’une représentante de l’association : Vanuatu Environmental Science Society et de plus de 35 étudiants de l’UNV et de l’AUF, ont ramassé 18 sacs de 70L de déchets aux bords de la route devant le campus de l’UNV, pour un total approximatif de 180kg. L’université du Pacifique Sud a également mobilisé ses étudiants pour une action similaire pour un résultats de plus de 100kg de déchets ramassés. D’autres écoles se sont jointes à cette action mobilisatrice et d’utilité publique, donc l’école publique Centre-Ville et le lycée Louis Antoine de Bougainville. Ce sont donc plus de 300kg de déchets qui ont été ramassés aux abords des institutions, en moins de deux heures.

Le Directeur de l’AUF-Vanuatu, M. Chandra Maisonnier, s’est félicité de cette action porteuse de sens et au résultat probant : « On se rend compte de la multitude de petits bouts de plastique et autres emballages qui trainent le long des routes, et le fait de les ramasser fait prendre conscience aux étudiants de l’importance de ne pas jeter ses déchets n’importe où et de favoriser les solutions renouvelables ».

Date de publication : 16/06/2022

Dans votre région

Rencontre conviviale avant le départ en France des étudiants des programmes de double diplôme franco-chinois en science et ingénierie
Lire la suite
Appel à projets Réseaux 2022 : 11 projets soutenus par l’AUF
Lire la suite
Vers un approfondissement de la coopération éducative entre le Vietnam et les pays africains
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

Lancement officiel de la formation PERFORM à Antananarivo
Lire la suite
Un réseau interdisciplinaire de chercheurs sur les contrats publics et les nouveaux enjeux de société
Lire la suite
MABIO : développement de pratiques pédagogiques innovantes basées sur l’interculturalité
Lire la suite