L’AUF et l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) s’associent pour renforcer les compétences des encadrants de thèse maghrébins

IRD-AUF

Du 13 au 17 janvier 2020, 30 enseignants-chercheurs d’Algérie, du Maroc et de Tunisie ont participé à la formation « Encadrer un doctorant, dimensions pédagogiques et scientifiques » organisée conjointement par la Direction régionale de l’AUF au Maghreb et l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) au Maroc.

La formation s’est déroulée au centre de formation et d’expertise pour les entreprises, dans le campus de la Faculté des Sciences de l’Education de l’Université Mohammed V de Rabat. Elle a rassemblé 30 stagiaires et mobilisé 6 enseignants. L’objectif principal était de développer les compétences des enseignants-chercheurs afin d’améliorer l’accompagnement de leurs étudiants dans la construction et la conduite de leur thèse dans ses différentes étapes : définition du sujet et de la problématique ; recueil et analyse des données ; éléments sur la rédaction scientifique. Un volet sur le management de la thèse et sur les bonnes pratiques de l’encadrement de doctorants a été également développé.

Plusieurs thématiques ont été abordées durant la semaine

  • Connaître et expérimenter les méthodes utiles au montage d’une formation sur l’encadrement ;
  • savoir définir un sujet de thèse et une problématique de recherche ;
  • savoir sélectionner un doctorant et l’accueillir ;
  • accompagner/conseiller le doctorant dans la collecte et l’analyse des données ;
  • accompagner la maitrise des méthodes, des outils et de la démarche scientifique ;
  • conseiller le doctorant dans la gestion de son temps
  • accompagner l’évolution du doctorant (la maturité) ;
  • inviter le doctorant à se questionner sur ses résultats, ses hypothèses, ses méthodes ;
  • accompagner le doctorant pour présenter ses résultats ;
  • penser l’après thèse.

Grâce à l’acquisition des méthodes de base pour bien choisir et bien encadrer leurs doctorants, les jeunes enseignants-chercheurs  sont désormais en mesure d’appliquer les techniques d’accompagnement aux différentes étapes de la thèse, et sont en capacité de transmettre ces savoirs et savoir-faire à leurs collègues universitaires.

Les formateurs :

  • Mohamed AMAR, Professeur de l’enseignement supérieur, responsable du Laboratoire de Microbiologie et Biologie Moléculaire (LMBM/CNRST) et Directeur des Collections coordonnées marocaines des Microorganismes (CCMM) à Rabat.
  • Mohamed BENGUERNA, sociologue des organisations, Directeur de recherches, Directeur de la division de recherches « Firmes et économie industrielle » et Président du conseil scientifique du « Centre de Recherche en Economie appliquée pour le Développement (CREAD) à Alger.
  • Frida BEN RAIS LASRAM, Maître de Conférences HDR à l’Université du Littoral Côte d’Opale et rattachée à l’UMR LOG Laboratoire d’Océanologie et de Géosciences à Wimereux.
  • François LE LOC’H, écologue marin, Directeur de recherche à l’IRD, responsable de l’équipe d’Ecologie marine du Laboratoire des Sciences de l’environnement Marin à Brest.
  • Jean-Baptiste MEYER, écologue marin spécialisé dans le fonctionnement des écosystèmes côtiers et estuariens, Laboratoire Population,,Environnement Développement, UMR AMU-IRD à Marseille.

 

Pour en savoir plus sur l’IRD.

Date de publication : 20/01/2020

Région(s)

+ Maghreb

Dans votre région

Hackathon : des doctorant.e.s de l’Université Hassan II transforment Casablanca en une « ville intelligente et inclusive »
Lire la suite
Challenge Projet d’Entreprendre : l’AUF acteur stratégique de l’entrepreneuriat universitaire au Maghreb
Lire la suite
Lancement officiel du Statut National de l’Étudiant-Entrepreneur en Tunisie
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

Manfred PETERS, l’homme de paix
Lire la suite
L’intelligence collective au service d’un avenir durable
Lire la suite
Publication du rapport d’activité 2019 de l’AUF en Asie-Pacifique
Lire la suite