Finale de la deuxième édition de la compétition virtuelle régionale en entrepreneuriat (REC)

Cérémonie de clôture de la compétition régionale en Entrepreneuriat

Après plusieurs mois de formation, de travail et de finalisation de projets, la séance de clôture de la deuxième édition de la compétition virtuelle régionale en entrepreneuriat (REC), organisée dans le cadre du projet CIPIEE (Carrières et insertion professionnelle, innovation et entrepreneuriat en Égypte), s’est tenue en ligne le mercredi 18 mai 2022, en présence de M. Jean-Noël BALEO, directeur régional de la direction du Moyen-Orient de l’AUF, M. Thierry VERDEL, recteur de l’Université Senghor, M. Mohamed Rachad représentant de la fondation IBDL (International Business Driving License), et plusieurs membres du corps professoral de différentes universités ainsi que les meilleures 10 équipes qui ont participé à la compétition.

Des étudiants provenant des universités de Senghor, Alexandrie, Pharos, E-Just et du Soudan pour les Sciences et la Technologie ont participé à cette compétition. La plupart des idées portaient sur l’utilisation de différentes formes de technologie telles que des applications et sites web relatifs à des projets touristiques et environnementaux. D’autres projets relèvent du domaine éducatif.

Durant la cérémonie de clôture, les 3 équipes lauréates ont été annoncées : l’Université Senghor a remporté les premier et deuxième prix, et l’Université du Soudan pour les Sciences et la Technologie s’est vue attribuer le troisième prix.

Des idées innovantes

L’idée de la première équipe porte sur un opérateur touristique intitulé « Mignon-Tour », se proposant de vendre des destinations en faisant la promotion de l’écotourisme, tout en ayant l’ambition de proposer un service respectueux de l’environnement dès l’achat du titre de transport, en passant par l’hébergement et les différentes activités et en impliquant les communautés locales afin de leur permettre de générer des revenus, de valoriser leur culture et de contribuer à la préservation de la biodiversité. Le projet est appliqué aux Comores.

La deuxième équipe a conçu un projet concerné par la création d’une entreprise sociale, plus précisément un centre de récupération et de réinsertion en faveur des jeunes déscolarisés âgés de 15 à 25 ans qui habitent en banlieue de Saint Louis au Sénégal. En plus du programme de formation dans des matières de base notamment le français, les mathématiques, l’anglais, l’informatique… qui leur sera dispensé, ces jeunes vont également bénéficier d’une formation à des métiers pratiques tels que la menuiserie, la maçonnerie, la plomberie, la coupe-couture, la coiffure, l’évènementiel, le maraîchage, etc., selon leurs aptitudes. L’objectif est de les aider à se professionnaliser, à générer des revenus financiers décents et à venir en aide à leurs familles respectives. Ce projet est une réponse entrepreneuriale-sociale à la problématique de déscolarisation des jeunes.

Pour sa part, l’équipe de l’Université du Soudan a eu l’idée de trouver une solution au problème du manque de ressources lorsqu’il s’agit de pratiquer les langues, grâce à une application mobile utilisant la puissance de l’intelligence artificielle (IA). L’utilisateur doit vivre l’expérience d’une conversation textuelle, audio et vidéo joyeuse et en direct avec une IA.

A noter que toutes les équipes participantes ont été formées à la gestion des compétences entrepreneuriales, et ont bénéficié du coaching pour concrétiser et compléter leur business plan.

À propos du projet CIPIEE

Le projet CIPIEE (Carrières et insertion professionnelle, innovation et entrepreneuriat en Égypte) compte plusieurs partenaires : L’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), l’Université d’Alexandrie, l’Université Senghor, l’Université Française d’Égypte, l’Université Pharos, la fondation IBDL (International Business Driving License) et la Chambre de commerce et d’industrie française en Égypte. Le but est de mettre en place en Égypte un espace de tiers-lieu dédié à l’insertion professionnelle, à l’innovation et à l’entrepreneuriat, dans le but de favoriser l’employabilité des étudiants et de contribuer au développement économique et social de l’Égypte.

Date de publication : 22/06/2022

Région(s)

+ AUF Moyen-Orient

Dans votre région

Appel à projets Réseaux 2022 : 11 projets soutenus par l’AUF
Lire la suite
Le réseau des établissements francophones en santé publique lance ses premières activités
Lire la suite
Les admissions à l’ESFAM pour l’année 2022-2023 sont disponibles
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

Lancement officiel de la formation PERFORM à Antananarivo
Lire la suite
Rencontre conviviale avant le départ en France des étudiants des programmes de double diplôme franco-chinois en science et ingénierie
Lire la suite
Un réseau interdisciplinaire de chercheurs sur les contrats publics et les nouveaux enjeux de société
Lire la suite