L’AUF partenaire du concours international Ma thèse en 180 secondes – MT180

mt180

Pour la troisième année consécutive, l’AUF est associée au concours de vulgarisation scientifique « Ma thèse en 180 secondes ». En partenariat avec ses établissements universitaires membres, l'AUF organise cette année les finales nationales dans sept pays : Bénin, Cameroun, Côte d'Ivoire, Liban, République Démocratique du Congo, Sénégal et Tunisie.

Inspiré du concours australien Three minutes thesis, « Ma thèse en 180 secondes » a été initié au Québec en 2012 par l’Association francophone pour le savoir (ACFAS). Ce concours lance aux doctorants francophones le défi de présenter l’objet de leurs années de recherches en trois minutes.

L’objectif est d’exposer le sujet de leur thèse en français de façon claire, concise, convaincante et souvent humoristique, avec une seule diapositive pour support.

Le concours « Ma Thèse en 180 secondes » s’adresse aux doctorants francophones à l’international avec le soutien de l’Agence universitaire de la Francophonie. Cet événement contribue au développement des pays participants et plus globalement à la valorisation de la communauté scientifique francophone dans son ensemble. L’AUF est membre du Comité International du Concours aux côtés de partenaires belges, français, marocains, québecois, suisses.

Pour l’édition 2016 de MT180, l’AUF avait organisé les finales nationales dans 4 pays : au Cameroun, au Bénin, au Sénégal et en Tunisie. Trois nouveaux pays viennent s’ajouter pour cette nouvelle édition 2017 :  la  Côte d’Ivoire, le Liban et la République Démocratique du Congo.

Les finales nationales sont organisées par les Directions régionales de l’AUF concernées et se déroulent entre les mois de mai et juillet. Les vainqueurs des finales nationales des pays participants s’affronteront lors de la finale internationale qui aura lieu le 28 septembre 2017 à Liège (Belgique).

Ce concours est récompensé par la remise de 3 prix du jury et 1 prix du public.

Pour l’AUF, ce concours suscite l’émergence de nouvelles générations de chercheurs francophones et leur offre l’occasion de rencontrer des chercheurs issus d’autres pays et d’autres disciplines.

Date de publication : 13/06/2017

Axe(s)

+ Recherche

Plus d’actualités

Le directeur régional de l’AUF au Moyen-Orient en visite au Soudan
Lire la suite
Une École d’été à Homs, en Syrie, pour sensibiliser à la question de l’interculturalité
Lire la suite
5 Projets de coopération scientifique inter-universitaire (PCSI) obtiennent un financement de l’AUF
Lire la suite
L’AUF et l’Institut français du Liban lancent l’édition 2017 du Choix Goncourt de l’Orient
Lire la suite
Transfert du dispositif PEPITE France auprès de 12 établissements d’enseignement supérieur libanais
Lire la suite