Concours « Ma thèse en 180 secondes » : Hanane Hosni lauréate égyptienne

HH
Hanane Hosny lauréate de MT180 Egypte

Hanane Hosni, doctorante de la faculté de Lettres à l’Université d’Alexandrie, a remporté le jeudi 5 juillet 2018, la finale nationale égyptienne du concours « Ma thèse en 180 secondes – MT180 » organisée, pour la première fois en Egypte, par l’Agence Universitaire de la francophonie (AUF) en collaboration avec l’Institut Français de l’Égypte pour la première fois. Elle représentera l’Égypte à la finale nationale du concours prévue le 27 septembre 2018 à Lausanne (Suisse).

La finale nationale de l’Egypte a mis en compétition 16 candidats issus de l’Université d’Alexandrie, l’Université d’Ain Shams, l’Université de Suez et l’Université du Canal de Suez à Ismailia.

Madame Hanane Hosni, lauréate du concours, a également remporté le prix du public. Sa thèse s’intéresse au langage et au silence dans le théâtre contemporain. Dans quelle mesure le silence au théâtre est-il plus éloquent que le langage ?

Elle a exprimé sa fierté et sa joie après avoir reçu le premier prix : « Je suis très fière et très honorée d’avoir obtenu le premier prix du jury, prix me permettant d’accéder à la finale internationale et de représenter l’Egypte à Lausanne. C’est avec beaucoup de joie et d’humilité que j’aurai le privilège d’arborer les couleurs de l’Égypte dans cette grande finale internationale. La préparation sera rude et ardue afin d’atteindre l’excellence exigée pour cette finale, je le ferai avec beaucoup de joie et d’entrain ».

Madame Chérine Fathy Elfakharany, doctorante à la faculté de Lettres, de l’Université d’Alexandrie, a remporté, quand à elle le second prix du jury. Sa thèse s’intéresse à l’harmonisation sémantique entre le verbe et sa préposition. Elle a pris dans son travail l’exemple de la préposition « sur » comme Approche Synchronique.

Les participants ont exprimé leur intérêt pour ce concours qui a été l’occasion pour eux d’apprendre à valoriser la recherche d’une façon simple, ludique et accessible au grand public.

Il faut enfin noter le rôle déterminant de la formation à l’art oratoire qui a été dispensée par l’AUF à tous les candidats et les a aidé à élaborer une synthèse de leurs travaux et à maitriser la tonalité, la gestuelle et les modalités du « parler en public ».

Pour en savoir en plus sur MT180

Date de publication : 11/07/2018

Dans votre région

Résultats de la sélection des candidats aux programmes doctoraux thématiques bilatéraux
Lire la suite
« Renforcement des compétences dans les filières francophones » : 6 dossiers sélectionnés
Lire la suite
Le Campus Numérique Francophone d’Alexandrie à l’honneur dans le domaine des technologies éducatives
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

L’Amérique latine en mouvement : préparation de la rencontre des Universités Latino-Américaines
Lire la suite
Université d’été « Emploi familial: artisanat au Cambodge » à l’Université Royale des Beaux-Arts
Lire la suite
Maroc : Création d’un réseau universitaire de Fablabs
Lire la suite