Partenariat entre l’Agence Universitaire de la Francophonie, l’Université Saint-Joseph et l’Institut National Supérieur du Professorat et de l’Éducation de Toulouse

DSC_1284

L’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) représentée par son directeur régional au Moyen-Orient, Hervé Sabourin, l’Université Saint-Joseph de Beyrouth (USJ) représentée par son Recteur Salim Daccache s.j. et l’Institut national supérieur du Professorat et de l’Education (INSPE) de Toulouse représenté par son responsable des relations internationales François Maiple, ont signé le 15 janvier 2020 une convention de partenariat au Rectorat de l’USJ.

Pendant la cérémonie, le recteur de l’USJ, le directeur régional de l’AUF au Moyen-Orient et le responsable des relations internationales de l’INSPE ont mis l’accent sur la collaboration entre les trois institutions qui vise principalement à renforcer les compétences professionnelles des conseillers pédagogiques du ministère libanais de l’Éducation en matière de didactique et de conseil pédagogique. Ils ont souligné aussi l’importance que revêt ce partenariat et ont échangé sur les possibilités de développer des actions communes.

L’intervention de 6 experts de l’INSPE en « Ingénierie didactique » s’inscrit dans le cadre de la mise en place du Diplôme Universitaire en Conseil pédagogique adressé aux 200 conseillers pédagogiques de la Direction de l’Orientation Pédagogique et Scolaire (DOPS) du Ministère de l’Education et de l’enseignement supérieur.

Ce Diplôme est offert par la Faculté des Sciences de l’Education (Fsedu) de l’USJ, dirigée par la doyenne Patricia Rached, avec le soutien de l’UNESCO de Beyrouth via le fonds de « Education Cannot Wait ».

L’AUF, de son côté, par l’intermédiaire du programme APPRENDRE (Appui à la Professionnalisation des PRatiques ENseignantes et au Développement de REssources), coordonné par l’AUF sur des financements de l’Agence Française de Développement (AFD), a pris en charge la contribution académique et professionnelle de l’INSPE. APPRENDRE  vise à construire au sein des écosystèmes de l’éducation des pays francophones des capacités durables pour élaborer et à mettre en œuvre des stratégies de développement professionnel des enseignants du primaire et du secondaire.

La cérémonie de signature s’est tenue en présence des responsables de l’USJ, du Directeur général de l’Education Fadi Yarak, de la Directrice de la DOPS Hilda Khoury, de l’attachée de coopération éducative auprès de l’Ambassade de France Rachida Dumas et de l’équipe de l’AUF.

La séance de signature a été suivie par un déjeuner à L’Atelier, sur invitation de l’AUF, en l’honneur des partenaires.

Date de publication : 16/01/2020

Région(s)

+ Moyen-Orient

Axe(s)

+ Formation

Dans votre région

La Conférence internationale des Doyens des Facultés de Médecine d’Expression Française (CIDMEF) se mobilise face à la pandémie de COVID-19
Lire la suite
Etude de l’impact du COVID-19 sur l’enseignement supérieur
Lire la suite
COVID-19 : des ressources en ligne pour assurer la continuité pédagogique
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

Judisca Tsagoulougha Mambana, volontaire internationale à l’AUF à Paris (France)
Lire la suite
COVID-19 : initiatives recherches au sein des universités
Lire la suite
Machine pour fabrication de masques barrières : Une initiative des enseignants de l’Institut polytechnique, Université nationale du Vietnam à Hô Chi Minh-Ville dans la lutte contre le COVID-19
Lire la suite