Aristarque Mulonda Bulambo finaliste de la République démocratie du Congo à la finale internationale du concours ma thèse en 180 secondes (MT 180)

csm_RDC-Aristarque-Mulonda-recadree_02cdd27448

Pour la 4ème année consécutive, l'AUF est partenaire du concours de vulgarisation scientifique « Ma thèse en 180 secondes » (MT180). Cette année, l’AUF a organisé avec ses partenaires les finales nationales dans 13 pays d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Europe centrale et orientale. Les 13 lauréats participeront à la finale internationale du concours organisée le 27 septembre 2018 à Lausanne (Suisse) qui rassemblera 18 doctorants. M. Aristarque Mulonda Bulambo, doctorant de l'Université Pédagogique Nationale (UPN) de Kinshasa a remporté la finale nationale organisée en République démocratique du Congo.

  • Pourquoi avoir participé au concours « Ma thèse en 180 secondes » ?

J’ai participé à Ma thèse en 180 secondes parce que je savais que ce concours serait une opportunité pour vulgariser les résultats de mes recherches au niveau national en des termes simples.

  • Comment avez-vous vécu la finale nationale en RDC ?

La finale s’est déroulée dans une ambiance conviviale. Tous les participants étaient sympathiques. D’ailleurs avec certains nous avons échangé les contacts et nous continuons à collaborer.   En toute sincérité, lors de la finale nationale, nous avions un peu de stress surtout par le fait qu’on ne connaissait pas la force de frappe de chaque concurrent. Mais nous avions confiance en nous-même.

  • Comment vous êtes-vous préparé à la finale nationale ?

Dans un premier temps nous avons préparé notre texte. Ensuite, nous l’avons adapté au timing fixé (180s). Enfin, après la séance de coaching avec un spécialiste en communication, nous avons tout fait pour mettre en pratique ses conseils qui se sont avérés par la suite très utiles.

  • Comment voyez-vous la finale internationale qui aura lieu le 27
    septembre 2018 à Lausanne ?

La finale internationale sera certainement de haute facture. Imaginez-vous que ce sont les meilleurs projets de thèse des pays francophones qui y seront présentés. Dans tous les cas, je reste optimiste et continue à me préparer pour vulgariser les résultats de ma recherche à l’échelle mondiale cette fois-ci.

  • Comment comptez-vous vous préparer à cette finale internationale ?

Je vais adapter mon texte de manière à ce qu’il soit sensible à un public inconnu. Je vais recourir, encore une fois, à l’expertise d’un spécialiste en communication. Une fois mon texte validé, je ferai le maximum pour le retenir en 180 secondes.

Biographie du lauréat :

Titulaire d’une licence en Biologie et d’un Diplôme d’Études Approfondies (DEA) en Biotechnologie, Aristarque MULONDA BULAMBO est doctorant à l’Université Pédagogique Nationale (UPN) de Kinshasa en République démocratique du Congo Il travaille sur une petite plante herbacée, phyllanthus Amarus, encore appelée petit tamarin blanc. Son sujet de thèse est intitulé « Activité antiplasmodiale et hypoglycemiante des extraits de phyllanthus Amarus ».

 

Date de publication : 25/09/2018

Axe(s)

+ Recherche

Dans votre région

Top départ pour les 28 porteurs de projets sélectionnés dans le cadre de l’incubateur Francophone Africain
Lire la suite
Plus de 7400 inscrits au MOOC CERTICE scol
Lire la suite
Mouhamed Fadel Niang, dans les pas de Léopold Sédar Senghor
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

De nouvelles perspectives s’ouvrent encore pour les jeunes du Vanuatu
Lire la suite
L’Université de médecine et pharmacie “Grigore T. Popa de Iasi” (Roumanie) a lancé ses activités dans le cadre du Projet régional « Assurance qualité et Gouvernance universitaire »
Lire la suite
Burkina Faso : l’AUF aux côtés des étudiants entrepreneurs
Lire la suite