Communiqué de presse : inauguration en Haïti des Dix sept campus PENDHA et HAITI-SANTE.

image-3548.jpg

Le système universitaire haïtien se reconstruit grâce au numérique

Paris, le 4 décembre 2012
Le lundi 3 décembre 2012, à l'occasion de la venue en Haïti de Madame Michaëlle Jean, Envoyée spéciale de l'UNESCO pour Haïti et en présence du Ministre de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle d’Haïti, Pierre Vanneur, l’Ambassade de France en Haïti, l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), l’Agence inter-établissements de recherche pour le développement (AIRD) et l'université numérique des sciences et de la santé et du sport (UNF3S) ont inauguré dix sept espaces numériques universitaires PENDHA et HAITI-SANTE, installés dans les établissements universitaires de Port-au-Prince et de province.

Ces espaces vont permettre aux étudiants et enseignants haïtiens d’accéder aux ressources scientifiques et pédagogiques sur Internet, de collaborer avec les étudiants et enseignants des 789 universités francophones membres de l’AUF et de suivre des formations universitaires à distance dans de nombreuses disciplines.

La catastrophe qui a frappé Haïti le 12 janvier 2010 a suscité à travers le monde une mobilisation sans précédent par son ampleur et sa diversité. Dans le secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche , la « Déclaration de Paris », adoptée le 12 mars 2010 par les représentants de la communauté scientifique française et les responsables des institutions d’enseignement supérieur haïtiennes membres de la CORPUCA (Conférence régionale des Recteurs, Présidents et Directeurs d’Institutions dans la Caraïbe) réunis à Paris, a jeté les bases d’un plan pour la reconstruction du système universitaire et de recherche haïtien.

Ainsi, quelques semaines après le séisme du 12 janvier 2010, la France et les responsables universitaires haïtiens ont mis en place deux plans d’urgence à destination des universités en Haïti : le plan d’enseignement numérique à distance en faveur de l’enseignement supérieur et de la recherche en Haïti (PENDHA) et le plan d’enseignement numérique présentiel et à distance en faveur de la formation médicale et en santé en Haïti (HAITI-SANTE).

Le Ministère des Affaires étrangères et européennes français a confié la mise en oeuvre du projet PENDHA à l’AIRD et le projet HAITI-SANTE à l’UNF3S. Tous deux ont fait appel à l’AUF, forte de son réseau solidaire d’universités francophones, de ses innovations dans le domaine de la formation à distance (Campus numériques francophones®) et surtout, de la présence de son bureau régional en Haïti.

Ces deux plans sont fondés sur les nouvelles technologies éducatives de l’information et de la communication ; ils ont pour objectif d’accroître l’offre de formation supérieure en Haïti afin de maintenir les étudiants en Haïti et d’éviter l’exode des cerveaux.

En savoir plus

Lire l'intégralité du communiqué de presse (en format pdf)

Date de publication : 04/12/2012

Région(s)

+ International

Dans votre région

Côte d’Ivoire – Nouveau dispositif de formation continue hybride aux enseignants du secondaire
Lire la suite
Lancement du Statut National de l’Etudiant Entrepreneur (SNEE) au Sénégal
Lire la suite
Internationalisation de l’enseignement supérieur : l’AUF invite ses établissements membres à participer à la 6ème édition de l’Enquête mondiale de l’AIU
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

Deux nouveaux Centres d’Employabilité Francophones ont été inaugurés à Chisinau, République de Moldova
Lire la suite
Mission de prospection au Japon : promotion de la francophonie scientifique dans le pays du Soleil levant
Lire la suite
Cuba : Lancement du club des Francophiles de Las Villas pour promouvoir la langue française et les cultures francophones
Lire la suite