De Mozart à Amadeus Group S.A.

Audace : c’est sûrement le mot qui résume le mieux la personnalité d’Elisabeth Gjoni ! Co-fondatrice du Groupe Amadeus - spécialisé dans l’énergie - et membre du Conseil régional d’orientation stratégique (CROS) de l’AUF en Europe centrale et orientale, cette femme entrepreneure mène les projets comme un chef d’orchestre.

Fille d’un chef d’orchestre et d’une pianiste, Elisabeth Gjoni grandit entre musique et partitions. Sa passion pour le piano l’a conduit à Paris, où elle entame une carrière de concertiste. Dans les années 1990, une rencontre va bouleverser son destin : « Un groupe d’entrepreneurs français souhaitaient développer des solutions pour la production d’énergie en Albanie, raconte t-elle. Là-bas, à cette époque, il n’était pas rare de rester 18 heures sans électricité ! Tout était à faire. » Séduite par le projet, Elisabeth Gjoni pose ses partitions et se lance dans l’aventure entrepreneuriale.

Développer l’éducation et la formation

En 1997, sur fond de guerre dans les Balkans, elle co-fonde Amadeus S.A. (clin d’œil à Mozart). « Nous fournissions à l’OTAN des produits intégrés en télécommunication : onduleurs, batterie,r égulateur de tension… utiles à la sécurisation des côtes. Aujourd’hui, Amadeus S.A. s’est tournée vers l’ingénierie et rayonne en Albanie, au Kosovo et en Macédoine, des pays en pleine croissance !  ». Consciente de ce fort potentiel économique, Elisabeth Gjoni a créé, avec d’autres chefs d’entreprise, un club d’affaires qui s’est rapidement transformé en Chambre de Commerce et d’Industrie France-Albanie.

« En tant que Vice-présidente de la CCI France-Albanie, l’une de mes missions est de développer l’export de sociétés françaises en Albanie. L’autre grand défi reste l’éducation et la formation. Plus que jamais, les entreprises et les universités albanaises doivent collaborer pour former les étudiants à l’économie de marché. »

Très investie sur le terrain de l’éducation, Elisabeth Gjoni s’est naturellement rapprochée de l’AUF, et a intégré son Conseil régional d’orientation stratégique (CROS). «  L’AUF et la CCI France-Albanie sont complémentaires et poursuivent des objectifs communs d’insertion professionnelle et d’employabilité. Ces deux dernières années, la CCI France-Albanie a participé à de nombreuses tables rondes et forums économiques organisés par l’Université de Tirana et l’Université Polytechnique de Tirana, membres de l’AUF. L’idée est vraiment de favoriser les échanges et de faciliter l’intégration professionnelle des étudiants confrontés à un marché international.  Entre les deux, je suis le chef d’orchestre. »

Travailler pour l’égalité

Elisabeth Gjoni fait partie depuis trois ans du réseau des Femmes Francophones en Albanie, qui agit en faveur de la parité. « Mon parcours de femme entrepreneure, dans un pays conservateur, en période de guerre, m’a poussée à me surpasser. L’égalité femmes-hommes est plus qu’une priorité : c’est un devoir ! »

Date de publication : 02/03/2020

Dans votre région

92 projets financés par l’AUF dans le cadre de son plan d’action spécial COVID-19
Lire la suite
L’AUF s’associe à la Coalition mondiale pour l’éducation lancée par l’UNESCO
Lire la suite
Le programme APPRENDRE dévoile son clip de présentation
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

Quatrième réunion du Conseil régional d’orientation stratégique de l’AUF en Afrique centrale et Grands Lacs
Lire la suite
Némésis Srour : Les échanges que l’AUF promeut favorisent un réseau de circulations des savoirs
Lire la suite
Zoom sur les projets de recherche COVID19 (6/7) : l’Université de Bordeaux
Lire la suite