Finale du concours « Ma thèse en 180 secondes » en Roumanie – édition 2021

Finale MT180 RO version finale

Ce dimanche, le 6 juin 2021, treize finalistes de toute la Roumanie se sont disputé trois prix du jury et un prix du public dans le cadre de la finale nationale du concours d’éloquence et de vulgarisation scientifique « Ma thèse en 180 secondes ».

Organisé en visioconférence par l’Agence Universitaire de la Francophonie, en partenariat avec l’Institut français et l’Ambassade de France en Roumanie, la quatrième édition du concours « Ma thèse en 180 secondes » a été une compétition serrée pour la meilleure présentation d’un sujet de recherche.

À l’issue de la délibération du jury, Monsieur Ciprian Constantin Onofrei, doctorant en première année à l’Université Babeş-Bolyai de Cluj-Napoca, a été désigné comme lauréat du 1er Prix pour la présentation de son projet recherche en littérature intitulé : Une mythologie du Mal : Imago pestis dans la littérature française du XXIe siècle. Monsieur Onofrei représentera la Roumanie à la finale internationale du concours qui aura lieu en automne 2021, à Paris.

Monsieur Ciprian Constantin Onofrei

Le 2ème Prix a été décerné à Madame Luminiţa Steriu, doctorante en troisième année à l’Université Ovidius de Constanţa, avec un sujet de recherche qui porte sur Les modes d’articulation entre discours d’autrui et discours propre dans l’écriture du mémoire de master.

Madame Luminiţa Steriu

Le 3ème Prix ex aequo a été accordé à Monsieur Amaury Christian Jamin, inscrit en deuxième année de doctorat à l’Université Technique de Constructions de Bucarest, en cotutelle avec l’École Royale Militaire de Belgique, qui a eu un exposé sur le Confort thermique et qualité de l’air dans l’habitacle des véhicules et à Madame Adelina Nicoleta Donţu, doctorante en deuxième année à l’Université Babeş-Bolyai de Cluj-Napoca, ayant un sujet de thèse intitulé : La révolution numérique de la profession comptable.

Monsieur Amaury Christian Jamin

Madame Adelina Nicoleta Donţu

Madame Iasmina-Florina Burlacu, Docteur de l’Université POLITEHNICA de Bucarest, a remporté le prix du public avec un exposé concernant les Matériaux oxydés aux propriétés catalytiques avancées obtenues en capitalisant sur les déchets industriels.

Madame Iasmina-Florina Burlacu

Au-delà du palmarès, le jury de la quatrième édition du concours « Ma thèse en 180 secondes» en Roumanie,  présidé par Monsieur Mohamed Ketata, Directeur régional de l’AUF en Europe centrale et orientale et composé de Madame Clara Gaillard-Starzmann, Chargée de coopération scientifique à l’Ambassade de France en Roumanie, Madame Monica Jiman, CCSO Pentalog Europe & Asia, Madame Adina Florea, enseignante-chercheuse à l’Université POLITEHNICA de Bucarest et Monsieur Alexandru Aldea, enseignant-chercheur à l’Université Technique de Constructions de Bucarest, a apprécié la créativité des exposés et la passion des jeunes chercheurs pour leurs démarches scientifiques.

 

À propos de Ma thèse en 180 secondes

Inspiré du concours australien intitulé Three minute thesis (3MT®), le concours Ma thèse en 180 secondes a été initié au Québec, en 2012, par l’Association francophone pour le savoir (ACFAS). La Roumanie participe au concours depuis 2017 et a déjà une histoire à succès. Lors de la finale internationale 2018, Veronica-Diana Hagi de l’Université Ovidius de Constanţa a remporté le troisième prix pour la présentation de son projet de doctorat : La biographie linguistique, un outil didactique plurivalent.

Date de publication : 08/06/2021

Dans votre région

Découvrez le Livre blanc de la Francophonie scientifique
Lire la suite
La Semaine de la Francophonie scientifique
Lire la suite
60ème anniversaire de l’AUF : tour du monde de la Francophonie scientifique
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

L’AUF moteur d’employabilité : Lancement des premiers centres d’employabilité francophone en Asie-Pacifique
Lire la suite
Concours Conter et rencontrer les sciences : Ricardo SANTIAGO ARAUJO, Lauréat du Prix Bien-être sociétal et sciences du vivant
Lire la suite
L’AUF ouvre un Centre d’Employabilité Francophone à Beyrouth pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes libanais
Lire la suite