Recherche littéraire: les archives de l’écrivain Jean-Joseph Rabearivelo exploitables en ligne

image-6123

Une douzaine d'enseignants-chercheurs ont travaillé sur les manuscrits de Jean-Joseph Rabearivelo lors d'un séminaire d'initiation à l'utilisation de la Plateforme d'édition de manuscrits modernes francophones E-MAN le mercredi 3 février 2016 dernier au Campus numérique francophone d'Antananarivo. E-MAN est un outil de publication facilitant à la fois l’exploitation numérique de documents et la recherche génétique sur des manuscrits.

L’établissement des deux tomes des Œuvres complètes parus en 2010 et 2012 de Jean-Joseph Rabearivelo (1903-1937), un des principaux fondateurs de la littérature contemporaine malgache, a été rendu possible par un important travail de sauvegarde comprenant le rassemblement, le tri et la classification des archives de l’œuvre (manuscrits, tapuscrits, textes édités).

Le moment est venu de partager ce trésor sur Internet avec le public intéressé dans le monde entier. A cet effet, un site a été créé par l’ITEM-CNRS (Institut des Textes et Manuscrits Modernes, Centre National de la Recherche Scientifique), sur la plate-forme e-Man Manuscrits francophones, dédié à Jean-Joseph Rabearivelo.

https://www.auf.org/media/filer_public/58/c5/58c50192-026e-488f-ba6a-0bb140318035/p1040219resized.jpg

Ce séminaire d’initiation, animé par Serge Meitinger (Université de La Réunion et Coordinateur scientifique de « Manuscrits francophones » de l’ITEM-CNRS), Xavier-Jarrin Luce (CNRS), Liliane Ramarosoa (Université d’Antananarivo) et Magali Marson (Université d’Antananarivo), a ainsi marqué le lancement du site. Après un exposé introductif par Serge Meitinger et une présentation des instructions techniques sur la plate-forme par Xavier-Jarrin Luce, les participants ont effectué des travaux en atelier autour de:

  • l’utilisation du site pour entamer une recherche génétique sur « Chants d’iarive » précédé de « Snoboland »
  • l’utilisation du site pour entreprendre une édition de « Hommes et œuvres du temps »
  • l’initiation au travail d’etablissement et de classification des documents places sur le site

https://www.auf.org/media/filer_public/b3/b3/b3b343fc-d996-40d3-9fd8-2fa10fa1df56/p1040224resized.jpg

A l’issue de ces ateliers, les participants ont débattu sur les pistes de recherche possibles à partir de la plate-forme, notamment :

  • l’édition critique des inédits non publiés dans les deux volumes des Œuvres complètes ;
  • des recherches sur l’œuvre de traducteur de JJR : traduction des poètes malgaches en français ; traduction de poètes du monde entier en malgache ;
  • JJR romancier et nouvelliste, à partir d’une masse de textes inédits etc.

Enfin, le séminaire a permis de jeter les bases pour la mise en place d’une équipe de recherche pluridisciplinaire et inter-établissement de recherche sur Jean-Joseph Rabearivelo. Le premier noyau serait les participants, avec des possibilités d’élargissement aux doctorants et aux autres enseignants-chercheurs. Le CNF d’Antananarivo accueillerait les séances et travaux de cette équipe, mettant à leur disposition l’accès à E-MAN.

Date de publication : 10/02/2016

Région(s)

+ Océan Indien

Dans votre région

3ème édition de l’Initiative pour le développement du numérique dans l’Espace universitaire francophone (IDNEUF) : les ministres francophones de l’enseignement supérieur réunis au Maroc
Lire la suite
L’AUF et l’Iran renforcent leur coopération en faveur de l’enseignement supérieur et la recherche
Lire la suite
Trois nouveaux modules accessibles gratuitement sur le site e-patrimoines
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

De nouveaux membres pour l’AUF en Afrique centrale et Grands lacs
Lire la suite
Une troisième université coréenne membre de l’AUF
Lire la suite
Remise de prix aux lauréats de la première Wikiédition étudiante francophone à la Nouvelle université bulgare de Sofia
Lire la suite