La France et le Québec nouent un partenariat sur la découvrabilité des contenus scientifiques francophones

Partenariat France / Québec sur la découvrabilité des contenus scientifiques
Copyright : Ministère de la Langue française du Québec

Le 14 mai 2024, les gouvernements français et québécois ont signé un partenariat afin de promouvoir l’usage du français dans le domaine scientifique.

« Nous avons le devoir de promouvoir et faire rayonner la recherche, l’innovation et les publications scientifiques en français. La dimension internationale de la recherche et la nécessité d’intervenir de manière coordonnée font en sorte que la solidarité entre les États francophones est plus que jamais nécessaire », a rappelé le ministre québécois de la Langue française, M. Jean-François Roberge.

Le Recteur de l’Agence Universitaire de la Francophonie, Prof. Slim Khalbous, était présent à l’annonce de ce partenariat aux côtés du ministre M. Jean-François Roberge, de Mme Pascale Déry, ministre de l’Enseignement supérieur au Québec, de M. Paul de Sinety, délégué général à la langue française et aux langues de France, de M. Rémi Quirion, scientifique en chef du Québec, de M. Étienne Ghys, Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences de France.

Cet engagement bilatéral entend :

  • Favoriser la découvrabilité des contenus scientifiques francophones sur Internet à travers, entre autres, des métadonnées et des publications ;
  • Soutenir la production et la diffusion de contenus francophones en valorisant le français comme langue du savoir et de pratique scientifique ;
  • Soutenir au bénéfice de la langue française la traduction des contenus scientifiques produits par la recherche, dans une optique de science ouverte, afin d’augmenter leur rayonnement et leur impact dans plusieurs langues ;
  • Renforcer l’engagement des institutions académiques et des entreprises privées autour de la recherche francophone et susciter des pratiques scientifiques favorables au français ;
  • Soutenir les conditions d’émergence d’un espace numérique scientifique francophone ;
  • Associer la société civile à ces efforts de valorisation de la langue française.

Ce partenariat trouve son origine dans les priorités établies lors de la 21e Rencontre alternée des premiers ministres québécois et français. A cette occasion, les premiers ministres avaient ratifié la Déclaration commune sur la langue française ainsi qu’une feuille de route définissant cet accord bilatéral.

« La découvrabilité des contenus scientifiques francophones est d’autant plus efficace lorsqu’elle émane à la fois d’une coopération intergouvernementale et d’un partenariat avec des organisations internationales », a quant à lui souligné le Recteur de l’AUF, Prof. Slim Khalbous, avant d’ajouter : « L’AUF accompagnera la collaboration bilatérale Québec-France et la renforcera en tant qu’acteur multilatéral. Premier réseau universitaire francophone au monde, l’AUF soutient l’ensemble des objectifs de la feuille de route susnommée auprès de ses membres et partenaires gouvernementaux afin de développer davantage et collectivement la francophonie scientifique. »

Parmi les premières réalisations de ce partenariat, un comité scientifique présidé par le scientifique en chef du Québec, M. Rémi Quirion, et par le Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences de France, M. Étienne Ghys, proposera un état des lieux et des recommandations générales. Le ministère de la Langue française et la Délégation générale à la langue française et aux langues de France s’en empareront pour développer la stratégie franco-québécoise sur la découvrabilité des contenus scientifiques francophones.

Opérateurs majeurs de la francophonie scientifique, l’AUF et l’Acfas auront pour mission de faire vivre les recommandations issues de ces travaux.

Retrouvez le Communiqué de presse annonçant ce partenariat

Date de publication : 29/05/2024

Dans votre région

Signature de l’accord-cadre de partenariat entre l’AUF et l’Acfas : le renouvellement d’une collaboration de longue date entre les deux organisations
Lire la suite
Le rapport d’activité 2023 est en ligne
Lire la suite
Inauguration en France du premier Centre d’Employabilité Francophone international
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

Ingénieuses 2024 : Fatima Zahrae Es-Saidi remporte le prix de l’Élève-Ingénieure Afrique du Nord, co-créé par l’AUF et la CDEFI
Lire la suite
L’AUF présente au 91e congrès de l’Acfas
Lire la suite
Sélection des représentants des Clubs Leaders Étudiants Francophones (CLEF) d’Asie-Pacifique pour le 3ème Congrès International de la Jeunesse Estudiantine Francophone à Toulouse
Lire la suite