Des mémoires universitaires francophones récompensés en Bulgarie

Photo 3

L'AUF et l'Ambassade de France en Bulgarie ont organisé en 2017 un concours pour récompenser la rédaction scientifique en Français. Le concours " Prix du meilleur mémoire universitaire francophone" distingue les plus inédits mémoires de deuxième ou de troisième cycle universitaire (Master, Doctorat), rédigés en langue française et soutenus à l’issue de l’année académique 2016-2017. La cérémonie de remise des prix qui s'est déroulée le 24 janvier 2018 à la Résidence de France à Sofia, a honoré 4 lauréats.

Le concours du meilleur mémoire universitaire francophone est un événement que la communauté universitaire francophone de Bulgarie attend avec intérêt. Pour la quatrième année consécutive, il a été l’occasion de réunir les étudiants de fin d’études de deuxième et de troisième cycle, qui ont choisi d’écrire et de présenter leurs travaux en français. La qualité scientifique et rédactionnelle des mémoires présentés a été confirmée par le jury académique qui a récompensé les meilleurs.

La cérémonie de remise des prix de l’édition 2017 du Concours a eu lieu le 24 janvier 2018, à la Résidence de France à Sofia, Bulgarie. L’Ambassadeur de France en Bulgarie, S.E.M. Eric Lebédel, et le Directeur régional de l’AUF en Europe centrale et orientale, M. Mohamed Ketata, ont remis les prix aux lauréats.

A cette édition, ont été décernés quatre prix pour la catégorie « Mémoires de master » : deux 1er prix ex æquo dans le domaine des Sciences humaines et sociales, ainsi qu’un 2e et un 3e prix dans le domaine des Sciences techniques. Le jury n’a pas accordé des prix pour la catégorie « Thèse de doctorat ».

Les lauréats du concours sont les suivants :

1er Prix 

  • Mme Agapia KIRILOVA – Université de Sofia « Saint Kliment Ohridski »

« Les sentences arbitrales des tribunaux internationaux d’arbitrage d’investissement et le régime européen d’aide d’État »

  • Mme Zornitsa PETROVA – Université de Sofia « Saint Kliment Ohridski »

« Le rôle de la traduction dans la constitution d’un langage conceptuel : « Le sacré et le profane » de Mircea Eliade »

2e Prix 

  • M. Teodor TODOROV – Université technique de Sofia

« Optimisation et gestion de l’énergie dans les véhicules hybrides électriques »

3e Prix 

  • Mme Massere DOUMBIA – Université de Technologie chimique et de Métallurgie

« Influence de la composition chimique sur la bio-activité de nouveau verre céramique dans le système CAO-P205-SIO2 »

Les deux institutions partenaires, l’Antenne de l’AUF à Sofia et l’Institut français de Bulgarie, ont profité de l’occasion pour annoncer au public leur décision de dédier l’édition 2018 du concours exclusivement aux étudiants de Master.

Quant aux doctorants francophones, pour la première fois cette année, ils auront la possibilité de participer au concours international « Ma thèse en 180 secondes », organisé en Bulgarie par l’AUF, toujours en partenariat avec l’Institut français.

Date de publication : 26/01/2018

Dans votre région

Créathon : un concours pour l’innovation numérique et pédagogique
Lire la suite
Une nouvelle Initiative de l’AUF pour renforcer la gouvernance universitaire
Lire la suite
L’université et la recherche au service du monde économique
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

L’école Supérieure d’Agriculture du Kef clôture son auto-évaluation
Lire la suite
Centenaire de l’Université d’État de Tbilissi « Ivane Javakhishvili »
Lire la suite