Paulin Gohoungodji, volontaire international au campus numérique francophone de l’AUF à Alexandrie

Paulin GOHOUNGODJI participe au programme Volontariat international de la Francophonie (VIF) mis en place par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en partenariat avec l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF). D'origine béninoise, il réalise sa mission de volontaire au Campus numérique francophone de l'AUF à Alexandrie en Egypte en qualité d'assistant chargé de projet de numérique éducatif.

Paulin Gohoungodji effectue sa mission de volontariat au Campus numérique francophone de l’AUF à Alexandrie en Egypte en qualité d’assistant chargé projet de numérique éducatif. Sa mission vise au renforcement de l’offre de formation par l’innovation pédagogique et la professionnalisation. Il travaille notamment un projet de conception de cours de  Français sur Objectif spécifique adaptés à la région Moyen-Orient et destinés à intégrer les cursus académiques des filières francophones. Paulin Gohoungodji aide également les universités membres de l’AUF de la région au déploiement des cours en ligne et massifs (MOOC/CLOM).

Paulin Gohoungodji est diplômé de l’Université Senghor d’Alexandrie (Egypte) en gestion des industries culturelles (Master 2). Au cours de sa formation à Alexandrie en Egypte, il a découvert le numérique et ses enjeux sur le secteur culturel. Il y consacra son mémoire de fin de formation. Il a ensuite participé à plusieurs ateliers, tables rondes, forums et autres discutions à caractère scientifique ou non sur les enjeux du numérique éducatif.

 » Le programme VIF représente pour moi  l’opportunité de m’expatrier, d’aller à la rencontre d’autres cultures et d’acquérir une expérience professionnelle à l’international dans mon domaine d’expertise.  Le mandat du volontaire international de la Francophonie me permet de mettre en pratique les valeurs qui me sont chères, comme la solidarité, le partage et le don de soi . Il me permet également de contribuer au rayonnement de la francophonie. La mission proposée à Alexandrie cadre parfaitement avec mes orientations professionnelles et s’inscrit bien dans mon plan d’avenir. Le volontariat international de la Francophonie se présente donc pour moi comme une aubaine qui me permet de relever de nouveaux défis, d’acquérir de nouveaux savoirs, savoir-faire et savoir-être.« 

Date de publication : 24/10/2017

Plus d’actualités

Quatre nouveaux membres de l’AUF en Asie-Pacifique
Lire la suite
Partenariat entre l’AUF et Réseau Canopé dans le domaine du numérique éducatif et de l’enseignement
Lire la suite
Les formules de la réussite professionnelle des jeunes géorgiens francophones
Lire la suite
Renforcer l’employabilité des étudiants
Lire la suite
Lancement de la huitième édition de l’opération Ingénieuses : Les écoles d’ingénieur-e-s s’engagent en faveur de l’égalité femmes-hommes.
Lire la suite