Projet EXITINCULTWEB – Faciliter et soutenir l’extension des itinéraires culturels du conseil de l’Europe dans la WEB

EXITINCULTWEB visuel

Projet Faciliter et soutenir l'extension des itinéraires culturels du conseil de l’Europe dans la WEB-EXITINCULTWEB porté par l'Université de Tirana, Albanie, responsable du projet M. Romeo HANXHARI en partenariat avec l'Université « Hasan Prishtina », Kosovo, Association pour Nouvelles Politiques de la Protection de l'Environnement et du Développement Régional, Albanie et la Municipalité d'Ulcinj, Monténégro

La motivation pour mettre en œuvre un projet de recherche sur les itinéraires culturels du Conseil de l’Europe et particulièrement son potentiel de développement dans la région vient d’une profonde conviction dans le pouvoir des changements et des liens historiques pour favoriser la bonne compréhension, l’appréciation et l’unité entre les communautés pour l’enrichissement de l’expérience humaine commune.

L’impact de ce projet sur la recherche est multiple dans nos 3 pays, Albanie, Kosovo, et Monténégro. Premièrement, la recherche fournit une base solide pour comprendre les contextes historiques, culturels et sociaux qui soutiennent les itinéraires culturels proposés.
Le tri détaillé des connaissances permet une meilleure planification et un développement utiles, garantissant que le projet repose sur une base de recherche d’authenticité.

Deuxièmement, la recherche contribue à l’identification et à la documentation d’itinéraires culturels importants, de traditions et d’histoires sur ces itinéraires. Cela contribue à créer des expériences engageantes et stimulantes pour les participants, favorisant ainsi la sensibilisation et l’appréciation de la culture et du tourisme.

En outre, la recherche joue un rôle important sur la valeur éventuelle des impacts économiques, sociaux et environnementaux du projet. Il permet d’identifier des pratiques durables, des défis potentiels et des opportunités pour les communautés locales, favorisant et créant ainsi des résultats optimistes.

D’ailleurs, les résultats de la recherche peuvent être diffusés à un public plus large, contribuant ainsi à accroître l’enrichissement éducatif et culturel de la société. En échangeant des idées et des connaissances acquises grâce à la recherche, le projet peut avoir un impact plus large sur la promotion de la compréhension interculturelle et de l’appréciation régionale et mondiale de la diversité culturelle.

La satisfaction émanée de ce projet de recherche va au-delà de la simple collecte de données et de la préservation et de la promotion de la richesse des valeurs, de l’histoire, etc. ; il constitue la pierre angulaire d’une prise de décision éclairée, de la préservation culturelle, du développement communautaire ainsi que du succès et de la durabilité de l’initiative des itinéraires culturels.

  • Combien d’activités ont été prévues/organisées dans le cadre du projet de recherche ? (compter le nombre total cumulé depuis le début du projet)

Ce projet prévoit 11 activités jusqu’en août 2024. Pour le moment, le projet a réalisé ses 3 premières activités.

  • Combien de publications ont été prévues/éditées dans le cadre du projet de recherche ? (compter le nombre total cumulé depuis le début du projet d’articles scientifiques, d’actes de colloques, de communications et de publications dans des revues avec comité de lecture…)

Le projet réalisera une page web pour promouvoir les résultats de la recherche. Mais les professeurs membres du groupe de travail vont publier au moins deux articles scientifiques sur cette thématique.

  • Combien de manifestations scientifiques ont été prévues/organisées dans le cadre du projet de recherche ? (compter le nombre total cumulé depuis le début du projet)

Le projet réalisera aussi trois expositions avec du contenu scientifique.

  • Nombre de brevets ont été prévus/déposés dans le cadre du projet (compter le nombre total cumulé depuis le début du projet)

Le projet aura une nouvelle page web, ce qui sera originel.

  • Combien y a-t-il prévu/eu de participants à des manifestations dans le cadre du projet (congrès, conférences, séminaires, tables rondes, ateliers etc.) ? (compter le nombre total cumulé depuis le début du projet; femmes/hommes)

Il y aura plus de 200 personnes en total qui participeront aux activités du projet; table ronde, ateliers, etc.)

Date de publication : 14/02/2024

Dans votre région

En route vers la finale du Concours international d’éloquence de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne !
Lire la suite
Ma Thèse en 180 secondes 2024: lancement des appels à participation pour les éditions nationales
Lire la suite
L’AUF s’expose au Parlement de Bulgarie
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

Symposium International « La diplomatie scientifique pour la paix et le développement » en Géorgie
Lire la suite
L’Université des Sciences de la Vie « Ion Ionescu de la Brad » de Iaşi fête 30 ans de l’AUF-ECO
Lire la suite
10e Tournoi Inter-Universitaire de Débats en français : l’équipe de Mauritius Institute of Education remporte le premier prix
Lire la suite