Retour sur le colloque international « Francophonie Scientifique et Intelligence Artificielle Générative » du RéFIA

Adina Florea

En partenariat avec l’Agence Universitaire de la Francophonie et l’Université Nationale de Science et Technologie POLITEHNICA Bucarest (UNSTPB) en Roumanie, le Réseau de Recherche Francophone en Intelligence Artificielle (RéFIA) a organisé son premier colloque international les 25 et 26 juin 2024 à l’UNSTPB. Une cinquantaine de spécialistes et d’enseignants chercheurs en IA venus d’une vingtaine de pays ont échangé autour du thème « Francophonie scientifique et Intelligence artificielle générative (IAG) : vers un développement mutuel ». Le Colloque a été suivi par une centaine de personnes en ligne. Prof. Adina FLOREA a été élue Présidente du réseau à l’issue de l’assemblée générale tenue à cette occasion.

Le Colloque

Véritable plateforme de réseautage et de collaboration entre la cinquantaine de spécialistes en IA, le colloque international du RéFIA a réuni une vingtaine de pays du monde entier. Cet événement a permis d’échanger sur des thématiques essentielles pour la Francophonie scientifique et de débattre sur l’apport mutuel  entre l’Intelligence Artificielle Générative et la Francophonie scientifique. Les sous-thématiques abordées ont conduit à l’élaboration d’une vingtaine de recommandations concrètes sur :

  • La mobilité, la coopération et la valorisation de l’expertise francophone en IA
  • L’éthique et la gouvernance de l’IAG dans la Francophonie
  • L’IAG et l’éducation

La synthèse des réflexions et des recommandations retenues seront publiées dans les Actes du Colloque.

Dr Adina FLOREA, nouvelle Présidente du Réseau de Recherche Francophone en Intelligence Artificielle

Docteure en informatique et professeure à l’Université Nationale de Science et Technologie POLITEHNICA Bucarest (UNSTPB) en Roumanie, la Dr Adina FLOREA dirige le Centre d’Excellence en Intelligence Artificielle (AI-MAS). Ce centre, placé sous le patronage de la Commission nationale de Roumanie pour l’UNESCO, comprend le Laboratoire d’Intelligence Artificielle et de systèmes multi-agents. Depuis 2016, Dr Adina FLOREA est la Présidente de l’Association Roumaine de l’Intelligence Artificielle (ARIA).

  

Quelle vision pour le RéFIA ?

« L’intelligence artificielle a le potentiel pour révolutionner de nombreux aspects de la vie quotidienne. Le RéFIA par son rôle fédérateur et sa capacité à mobiliser l’expertise francophone en IA est un espace dynamique et collaboratif essentiel pour une construction scientifique collective autour de l’IA dans l’espace francophone. Grâce à une stratégie définie et un engagement de tous ses membres, le RéFIA entend renforcer le rôle et la recherche francophone en IA dans le monde et être un des moteurs d’innovation et de croissance économique dans les pays francophones ».

 

Quelles sont les ambitions de la nouvelle Présidente pour le RéFIA ?

« Le RéFIA a pour ambition de devenir un acteur majeur de la recherche scientifique francophone, apte à répondre aux défis du numérique avancé et à contribuer à la création de solutions durables au service de l’intérêt général. Le RéFIA doit en outre jouer un rôle stratégique dans la collaboration et le partage de connaissances dans la recherche, l’innovation et l’adoption responsable de l’IA afin de répondre aux enjeux éthiques et sociétaux des pays de l’écosystème francophone mondial. ».

Pour en savoir plus sur le RéFIA


Le laboratoire AIMAS

Le Laboratoire d’Intelligence Artificielle et Systèmes Multi-Agents (AI-MAS), fait partie du Centre d’Excellence en Intelligence Artificielle de l’UNSTPB sous la direction du Dr Adina FLOREA. Avant-garde de la recherche et de l’enseignement, et du développement d’applications en IA depuis sa création en 2001, ses principaux domaines de recherche sont les agents intelligents et les systèmes multi-agents, l’apprentissage automatique, les modèles de réseaux de neurones profonds, les outils pour l’intelligence ambiante, la robotique sociale et d’assistance, la conduite autonome et l’informatique contextuelle. Des recherches sur les modèles explicables des réseaux neuronaux profonds ont récemment été menés.

Pour en savoir plus sur le laboratoire AI-MAS de l’UNSTP

 

Date de publication : 02/07/2024

Dans votre région

“Genre : concepts et approches” : 20 candidats retenus pour la formation Modules Genre du RESUFF
Lire la suite
Sorin Mihai Cîmpeanu, Président de l’AUF, élu membre du Bureau de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF)
Lire la suite
Prix RFI – AUF des jeunes écritures : deux lauréats prometteurs
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

Formation au tutorat en ligne : Le Prix “Fil rouge” décerné à une enseignante libanaise
Lire la suite
L’AUF promeut la francophonie scientifique en Argentine
Lire la suite
Dima Alsajdeya remporte le Prix de la meilleure thèse francophone et vise à la transformer en un ouvrage
Lire la suite