Saandi Almoutazar (Comores) récompensé par l’édition 2019 du concours « Mon innovation en 120 secondes »

MI120

La 3éme édition du concours « Mon innovation en 120 secondes » a récompensé Saandi Almoutazar de l’Université des Comores pour son innovation intitulée «Techno/Pedro» qui vise à promouvoir l’éducation numérique. Ce concours permet de primer les meilleures innovations pédagogiques en Afrique et Madagascar. Il a été organisé par la Direction régionale Afrique de l'Ouest de l'AUF et le Conseil Africain et Malgache pour l'Enseignement Supérieur (CAMES) avec la participation des directions régionales Afrique centrale et Grands Lacs et Océan Indien de l'AUF.

«Mon innovation en 120 secondes » vient en soutien à la recherche de talent, à la promotion de la culture de qualité et à la promotion de l’excellence en milieu universitaire. Les innovations éligibles à ce concours sont celles qui sont déjà expérimentées et font preuve de créativité. Elles doivent répondre à des besoins spécifiques et être caractérisées par une attention portée aux apprenants, à leur bien-être et à la qualité des apprentissages. Ces innovations peuvent mobiliser ou non le numérique, s’inspirer d’une pratique existante ou être une nouveauté.

Saandi Almoutazar, lauréat du concours « Mon innovation en 120 secondes »

Pour sa troisième édition, le 1er prix du jury a été accordé à M. Almoutazar Saandi, de l’UIT Génie Informatique de l’Université de Comores où il a la charge de mettre en place un atelier sur les systèmes embarqués et les solutions pédagogiques numériques pour l’éducation. Il a été primé pour son innovation « Techno/Pedro » qui consiste à associer un robot « Pedro » et un ordinateur portable pour permettre aux établissements de disposer de solutions pédagogiques simples et accessibles. (voir la vidéo)

Le jury international du concours a également récompensé une autre innovation :

A travers son appui à ce concours, le CAMES, en plus de la production scientifique exigée pour la promotion des enseignants vise désormais à susciter et valoriser de nouvelles approches pédagogiques s’appuyant sur les TICE, en phase avec les exigences de mutualisation du LMD et la nécessaire qualité des enseignements pour tous, face à la massification des effectifs étudiants dans la plupart des Institutions d’Enseignement Supérieur.

Pour le CAMES, cette initiative s’inscrit à la fois dans l’axe 5 « Renforcement et valorisation de la formation, de la recherche et de l’innovation » et l’axe 6 « Le développement des synergies, des partenariats et des projets innovants » de son Plan stratégique de développement (PSDC 2015-2019) consacrant l’émulation et l’excellence auprès de la population universitaire de son espace.

Pour l’AUF, ce concours s’inscrit dans l’axe 1 de sa stratégie 2017-2021 qui vise à contribuer à assurer la qualité dans le domaine de la formation par la mise en place d’innovations pédagogiques contextualisées s’appuyant sur le numérique. L’appui multiforme de l’AUF aussi dans le numérique éducatif se traduit déjà par des solutions mises en œuvre (TP virtuels, Classes inversées, Fablabs, etc…) qui, vulgarisées par ce concours, peuvent largement impacter la communauté universitaire.

Date de publication : 17/06/2020

Axe(s)

+ Formation

Dans votre région

Prix RFI – AUF des jeunes écritures 2024 : « Avec mon récit, Perejil, l’intention était de défier l’oubli »
Lire la suite
L’AUF aux 20 ans du Parlement francophone des jeunes
Lire la suite
Maho Wielfrid Morie, lauréat du Prix Louis D’Hainaut 2024
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

Une mission au sud de l’Irak : vers une gestion durable de l’eau en agriculture avec le projet AgrIrak
Lire la suite
Mission en Jordanie dans le cadre d’un projet d’établissement d’une série de cliniques juridiques au Moyen-Orient
Lire la suite
Innovations pédagogiques et motivation : enseigner le français autrement
Lire la suite