« Ma thèse en 180 secondes » : Isaac Mutshitshi, vainqueur à Kinshasa

VainqueurMT180Rdc

La sélection du représentant de la République démocratique du Congo (RDC) à la finale internationale de « Ma thèse en 180 secondes » a eu lieu le 24 mai 2019 à l’Institut français de Kinshasa. Isaac Mutshitshi Kasongo, doctorant à l’Université de Lubumbashi, a remporté la compétition. Il représentera la RDC à la finale internationale, organisée cette année par l'AUF, en partenariat avec le Ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation sénégalais, le 26 septembre 2019 à Dakar (Sénégal).

L’AUF est partenaire du concours international francophone de vulgarisation scientifique « Ma thèse en 180 secondes – MT180 » pour la 5ème année consécutive. MT180 offre aux doctorants et jeunes docteurs, la possibilité de présenter leur sujet de recherche à un auditoire profane et diversifié, en 3 minutes à l’aide d’une seule diapositive.

8 doctorants issus de 6 établissements membres de l’AUF, ont participé à cette finale nationale de « Ma thèse en 180 secondes » en RDC. Ils avaient été sélectionnés à l’issue de compétitions locales organisées entre mars et mai 2019.

Les thésards ont été évalués par un jury de 4 personnes, enseignants et professionnels des médias, sur la base de 4 critères : le talent d’orateur, l’implication du candidat, la vulgarisation du sujet, et la structuration de l’exposé. À l’unanimité, il a désigné Isaac Mutshitshi Kasongo, doctorant en sciences pharmaceutiques à l’Université de Lubumbashi, vainqueur de la compétition. Sa thèse est intitulée « Essai sur la qualité des eaux de puits consommées à Lubumbashi ».

Le 2ème prix a été attribué à Moise Lufuluabo, de l’Université pédagogique nationale (UPN), pour ses travaux sur la « Perception et adaptation des petits producteurs agricoles au changement climatique en R.D. Congo. Cas des producteurs du plateau de Bateke ». Matthieu-Willy Kabamba (Université de Kinshasa), a remporté le 3ème prix. Sa recherche porte sur l’ « Apport des institutions mutualistes et non mutualistes à la croissance économique et à la réduction de la pauvreté à Kinshasa de 2006 à 2016 ». Le public a quant à lui, accordé sa voix à Lucien Zran Topi, de l’Université pédagogique nationale.

La RDC participe en 2019, à Ma thèse en 180 secondes pour la 3ème fois. La sélection du représentant congolais a été organisée par l’AUF avec le soutien de la Wallonie Bruxelles Internationale, l’Ambassade de France, l’Institut français de Kinshasa et Orange RDC.

Date de publication : 10/06/2019

Axe(s)

+ Recherche

Dans votre région

Objectifs réussis pour les Volontaires Internationaux de la Francophonie de l’AUF et du Service Civique français
Lire la suite
APPRENDRE : création d’un test de français sur application mobile et en ligne au service des enseignants des pays francophones
Lire la suite
21 nouveaux membres à l’AUF : le réseau universitaire international compte désormais 1007 membres dans 119 pays
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

Un nouveau guide pour la mise en œuvre de formation à distance
Lire la suite
Héloïse Michelon, volontaire du service civique français à Rabat (Maroc)
Lire la suite
Franck Quentin Nfotabong, volontaire international de la Francophonie à l’AUF à Paris (France)
Lire la suite