Une convention tripartite pour la création d’une université numérique à Madagascar

PHOTO-2022-05-12-13-42-32

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MeSupRes), le Ministère du Développement Numérique, de la Transformation Digitale, des Postes et des Télécommunications (MNDPT) et l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) ont signé le 12 mai 2022 une convention cadre tripartite pour la transformation du Centre National de Télé-Enseignement de Madagascar (CNTEMAD) en une « université numérique ».

À l’occasion de sa visite à Madagascar, le Prof. Slim KHALBOUS, recteur de l’AUF, a procédé le jeudi 12 mai à la signature d’une convention cadre avec Madame Elia Béatrice ASSOUMACOU, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et Monsieur Tahina RAZAFINDRAMALO, ministre du développement numérique et de la transformation digitale, des postes et télécommunications.

Cette convention cadre porte sur la transformation du Centre National de Télé-Enseignement de Madagascar (CNTEMAD) en une « université numérique ».

Les parties s’accordent à confier la coordination globale de ce Projet de transformation numérique à l’AUF.

La présente convention a pour double objectif :

  • L’instauration d’une « Gouvernance numérique » du télé-enseignement universitaire par la mise en réseau de tous les Centres Régionaux/Antennes du CNTEMAD et par la dématérialisation des activités administratives ;
  • La mise en place d’une plateforme d’« e-learning », d’apprentissage en ligne accessible et ergonomique, permettant de promouvoir l’usage des ressources numériques disponibles dans les différents centres.

 

Cette mission accordée par le gouvernement malgache à l’AUF s’intègre parfaitement dans l’axe prioritaire « transformation numérique et gouvernance universitaire » de la Stratégie quadriennale 2021-2025 de l’AUF. Concrètement, l’AUF apportera son soutien à ce projet ambitieux par les actions suivantes :

  1. ETUDES. Réaliser le diagnostic et définir les options de la transformation numérique du Centre ;
  2. INTERNATIONALISATION. Mobiliser l’expertise francophone internationale en matière d’ingénierie de projets numériques ;
  3. EXPERTISE. Utiliser les bonnes pratiques et expériences de l’AUF dans la gestion d’espaces numériques ; la conception de formations à distance (FOAD) ; la production de cours en ligne (CLOMs/MOOC) et le montage d’une université virtuelle ;
  4. FORMATION. Former le personnel enseignant, technique et administratif impliqués dans la transformation du Centre en une université numérique.
  5. PARTENARIAT. Accompagner le gouvernement dans la recherche d’autres bailleurs et partenaires internationaux pour le projet.
Date de publication : 12/05/2022

Dans votre région

Publication du compte-rendu des États généraux de l’enseignement supérieur au Liban : pour éclairer et inspirer les réformes futures
Lire la suite
Assurance qualité : le RAFANAQ accueille de nouveaux membres et consolide son plan d’action 2022-2023
Lire la suite
Concours « 60 secondes pour convaincre » : votez pour votre projet préféré !
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

Lancement du processus d’accompagnement de trois nouveaux pôles étudiant-entrepreneur en Tunisie
Lire la suite
Ingénieuses 2022 : cinq écoles d’ingénieur·e·s, deux élèves et deux femmes ingénieures récompensées à l’EPF École d’ingénieur·e·s le 19 mai
Lire la suite
Plus de 1.500 coureurs à la première Course de la Francophonie au Vietnam !
Lire la suite